Implication des facteurs d'épissage agissant en trans dans la régulation de l'épissage alternatif de l'exon 16 du pré-messager 4. 1R80 au cours de la différenciation érythroïde

par Alexandre Douablin

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire

Sous la direction de Faouzi Baklouti.

Soutenue en 2009

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L'inclusion de l'exon 16 permet la production d’une protéine 4. 1R fonctionnelle, essentielle à l’intégrité des membranes cytoplasmiques dans les érythroblastes mature. Dans notre étude, nous avons identifié KSRP comme protéine majoritairement fixée sur l’ESS de l’exon 16. Sa fixation requiert hnRNP A1 in vitro mais n’influe pas sur l’épissage de l’exon 16 de manière directe et indirecte. De plus, nous avons observé que dans les protéines hnRNP A/B uniquement hnRNP A2 régule in vivo l’inclusion de l’exon 16 dans le système érythroïde. Ces données ont permis de créer un modèle de régulation de l’épissage de l’exon 16 permettant de mieux apréhender les mécanismes d’épissage essentiels contribuant à la formation des cellules érythroïdes différenciées. Ce modèle montre que les protéines hnRNP A1, hnRNP A2 et KSRP font partie du complexe ribonucléoprotéique fixé sur l’ESS in vitro mais que seul hnRNP A2 inhibe l’inclusion de l’exon 16 in vivo

  • Titre traduit

    Involvement of trans-acting splicing factors in the alternative splicing regulation of 4. 1R80 exon 16 during erythroid differntiation


  • Résumé

    The inclusion of exon 16 in the mature protein 4. 1R messenger RNA (mRNA) is a critical event in red blood cell membrane biogenesis. It occurs during late erythroid development and results in inclusion of the 10kDa domain needed for stabilization of the spectrin/actin lattice. We here identified KSRP as a predominant splicing factor that binds to ESS16, a splicing silencer within exon 16. Its binding requires hnRNP A1 protein in vitro but does not affect exon 16 splicing in intact cells. In addition, we observed that the regulation of the exon 16 inclusion in the erythroid system is not affected by hnRNP A1 in vivo, but rather is modulated by hnRNP A2 in an isoform specific manner

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (241 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 210-234

Où se trouve cette thèse ?