Concrétisation des architectures logicielles à l'aide d'un langage formel : vers les langages dédiés au développement formel fondés sur π-ADL

par Zawar Qayyum

Thèse de doctorat en Informatique et applications

Sous la direction de Flavio Oquendo.

Soutenue en 2009

à l'Université européenne de Bretagne .


  • Résumé

    L'architecture logicielle est devenue un thème scientifique majeur de l'infonnatique. En effet, l'architecture logicielle fournit l'abstraction qui permet d( développer rigoureusement et de faire évoluer des systèmes logiciels complexes au vu des besoins tant fonctionnels que non fonctionnels. Afin de modéliser les architectures logicielles, un nouveau type de langage est apparu: les langages de description d'architectures (ADL, Architecture Description Language). Divers ADL ont été proposés dans la littérature, mais ces ADL sont restreints à la modélisation d'architectures abstraites, indépendantes des platefonne d'implémentation. Lors de l'implémentation, l'architecture n'est plus représentée. Cette thèse s'inscrit dans le domaine des ADL et porte sur la définition et la mise en œuvre d'un langage pour la concrétisation, c'est-à-dire l'implémentation explicite, d'architectures logicielles. Elle adresse le problème de la construction d'un tel langage et son système d'exécution. Pour cela elle aborde le problème d'un point de vue nouveau' 1 construction d'un langage centré sur l'architecture logicielle. Assis sur des bases fonnelles, notamment sur le Pi-calcul et Pi-ADL, ces travaux ont donné lieu à un langage fonnel pour décrire et garantir l'intégrité architecturale d'un système au niveau de sa spécification, de son implémentation et de ses évolutions ultérieures. La machine virtuelle et le compilateu associé sont enfouis dans la platefonne. NET.

  • Titre traduit

    Concretising sofware architectures using a formal language : towards formal architecture development languages based on π-ADL


  • Résumé

    Under its various manifestations, the software development life cycle is characterized by the stages ofanalysis, design, development, testing and maintenance. Various techniques and notations have been proposed for tackling the first three stages, in the interest of establishing an engineering approach to solhvare development. Architecture Description Languages or ADLs are languages designed to model software architectures. The architectural approach suggests the delinition ofa high-Ievel model of the software system, which can go through multiple stages ofrefinement to a point where the model is capable of generating implementation code. Most existing ADLs are primarily focused on describing software architectures, and therefore are not weil suited lor use as implementation platfonns. Particularly, the code generated is incomplete and addresses certain but not ail aspects of the target system. To address the problem of decoupling between model and implementation, in this dissertation 1 present research work that poses rr-ADL as a programming language while predominantly retaining its identity as an architecture description language. To accomplish the integration ofrr-ADL into the implementation side of the software development life-cycle, a compilation and analysis environment named rr-ADL. NET is provided. The design problem ofrepresenting a formally-founded, process-oriented ADL in tenns of the object oriented. NET platfonn is explored in detail in the context ofour implemented solution. This development eftort and subsequent testing is documented in the fonn of reusable artefàct for developing other language processing tools for rr-ADL or other rr-calculus based lan.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (110 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 105-109

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Lorient). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.