Proposition d'une méthode et d'un outil pour le développement d'applications Web-riches

par Réda Kadri

Thèse de doctorat en Technologies de l'information et de la communication

Sous la direction de Salah Sadou.

Soutenue en 2009

à l'Université européenne de Bretagne .


  • Résumé

    De nos jours, le traitement de l'information par l'intermédiaire d'applications web est largement adopté. Les avantages de ces applications ne sont plus, aujourd'hui, à démontrer et leur adoption massive par les entreprises ou par les administrations est un fait indéniable. Nous remarquons, par exemple, la forte émergence d'applications et de systèmes collaboratifs de gestion de contenus en ligne, de syndication, d'importation et d'exportation de données. En plus du développement de nouvelle applications web, les entreprises doivent, maintenant, faire face aux demandes de transformations, ou de pseudo migration, des applications de type desktops vers le mode web. Ainsi, des milliers d'applications de différents domaines sont appelées à être déployées sur le web. Ainsi, dans un futur proche, nous n'aurons plus besoin d'installer de logiciels sur nos ordinateurs ni même d'y stocker des fichiers. En effet, d'ores-et-déjà, tous ces services peuvent être rendus par le web 2. 0. Chaque application ou presque a son pendant en ligne, qu'il s'agisse de retoucher une image, de faire du montage vidéo, de convertir des fichiers, de créer des documents, etc. L'objectif de cette thèse, dans le cadre d'une collaboration entre alkante (société spécialisée dans le conseil et l'ingénierie des technologies de l'information) et le valoria, est d'offrir un cadre (outils et méthodes) pour faciliter, dans le paradigme composant, le développement et l'évolution d'applications web. Mon premier travail a consisté à proposer un protocole de migration permettant un passage, en douceur, d'un processus de développement classique à un processus de développement à base de composants logiciels. Ce protocole a rendu possible la réutilisation de codes existants et a permis, au développe urs, de se familiariser avec les concepts et les bases du développement à base de composant:p logiciels. Une fois cette migration effectuée, j'ai proposé une nouvelle approche pour la modélisation d'applications web dans un contexte purement composant. Cependant, une autre question liée à la maintenance et aux coûts d'évolution se posait. Les applications web sont particulièrement sujettes à de nombreuses évolutions, très régulières dans le temps. Afin de maîtriser l'évolution des applications développées et pour réduire les coûts de maintenance, j'ai utilisé une solution appelée contrats d'évolution.

  • Titre traduit

    ˜Aœnew approach based on software components for web engineering


  • Résumé

    Nowadays, information processing via web applications is widel y adopted. The advantages of these applications are already demonstrated massivel y by enterprises and administrations. We notice for example, the emergence of collaborative content management systems and rss syndication systems. Ln addition to the development of new web applications, companies should take into consideration the transformation requirements or the pseudo-migration, of desktop llke applications into the web. What's more, many applications across different domains have been slated for web deployment. Consequentially, ln the near future, users will no longer have to install software on their machines, nor retain files locall y. Ln effect, all of these services can be provided through web 2. 0. Currentl y, many applications have online equivalents whether retouching images, editing video, converting files, creating documents, etc. Ln a collaboration between alkante sas and valoria, the main objective of this thesis is to provide a framework (tools and methods) to facilitate the development and evolution of web applications through a component-based paradigm. My first work consisted of proposing a migration protocol to facilitate the transition from a classic development process to a component-based process. This protocol allowed the reuse of existing code and familiarized developers with component development concepts. Once this migration was successful, 1 proposed a new approach to model web applications ln purel y component-based context. At the same time, 1 addressed another challenge related to the maintenance and evolution cost of web applications: often, they are subject to numerous and periodic evolutions. Ln oroer to streamline the evolution of these applications and to reduce the cost of their maintenance, 1 used a solution called "evolution contracts. "

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (105 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 101-105

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Lorient). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.