L' émergence d'une théorie de la nécessité de la littérature : Carmen Martín Maite à travers trois romans "Los Parentescos", "Ritmo lento", "La Reina de las nieves"

par Aurélia Jarry

Thèse de doctorat en Études hispaniques et hispano-américaines

Sous la direction de Teresa Mary Keane-Greimas et de Anne-Marie Capdeboscq.

Soutenue en 2009

à Limoges .


  • Résumé

    Cette étude cherche à penser la nécessité de la littérature : d'une part en la considérant d'un point de vue esthétique afin de s'approcher d'une définition, en commençant par se pencher sur le langage, puis sur ce qui fait de la littérature un art, "l'art littéraire" ; d'autre part, en considérant la littérature d'un point de vue ontologique, comme étant à la fois l'un des espaces permettant la représentation et l'interrogation - philosophique - de la pensée, mais aussi un espace où la pensée - quand elle risque le désastre - peut trouver à se transformer pour gagner l'art, l'art littéraire. Cette recherche est le résultat de l'analyse détaillée de trois romans, saisis comme fondamentaux, de l'oeuvre littéraire d'un auteur espagnol majeur du XXe siècle : Carmen Martín Gaite (1925-2000). Le premier roman étudié, "Los Parentescos" (2000), permet de rendre compte de la théorie du langage pratiquée et révélée par l'auteur à même le roman, et ainsi, de saisir le langage en tant que matière de la littérature. Le deuxième roman, "Ritmo lento" (1963), fait glisser cette quête de définition de la littérature de la perspective métalinguistique à la perspective philosophique en prenant pour objet la pensée dans la représentation de l'expérience de sa radicalité tournant au désastre. Le troisième roman, "La Reina de las Nieves" (1994), permet le retour à la considération esthétique de la littérature, et notamment à sa dimension essentiellement artistique, que notre auteur nous invite à décliner à travers les notions d'esthésie, mémoire, et immagination. Par où une oeuvre littéraire se révèle théorie littéraire ; par où on assiste à l'émergence d'une théorie de la nécessité de la littérature.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., (593 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèques). Faculté des Lettres et des Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 82.09 JAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.