Inscription de la quête existentielle et de l'échec dans l'œuvre de Vumbi Yoka Mudimbe

par Serge Ella Ondo

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Ahmed Lanasri.

Soutenue en 2009

à Lille 3 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif principal de cerner les indices représentatifs de la quête existentielle et de l'échec dans les romans de l'écrivain congolais Vumbi Yoka Mudimbe. Pour mettre en valeur ces deux réalités individuelles et sociales reliées ici par des relations de cause à effet, nous avons convoqué la perspective sociocritique de Pierre Zima qui recommande de centrer l'analyse d'un texte littéraire autour de ses structures sémantiques et narratives. Ainsi dans la première partie consacrée à l'analyse de ces deux structures de la quête existentielle, il a été question d'inscrire les motivations de celle-ci autour des déchirures identitaire et sociale des personnages avant de montrer qu'elle s'interprète comme leur expérience existentielle et comme structuration des textes romanesques mudimbéens. Dans la deuxième partie axée sur l'analyse des structures sémantiques et narratives de l'échec, il s'est agi de faire ressortir les échecs des individus et ceux inhérents à la société et d'interpréter les différents discours hégémoniques qui apparaissent dans notre corpus de base comme des discours de l'échec. Enfin la dernière partie de cette étude a été l'occasion de montrer que l'écriture mudimbéenne est articulée autour de deux poétiques diamétralement opposées et reflétant à la fois la quête existentielle et l'échec des personnages : la poétique de la rupture et celle de la continuité

  • Titre traduit

    Inscription of the existential quest and failure in the work of the Vumbi Yoka Mudimbe


  • Résumé

    The main purpose of this doctoral dissertation is to enquire into the sciptural evidence of existential quest and failure in the novels authored by Vumbi Yoka Mudimbe. To exhibit those two individual and social realities linked here by cause-to-effect relationships, we turned to Pierre Zima's socio-critical approach : he recommends focusing the analysis of a literary text on its semantic and narrative structures. Thus in the first part, devoted to analysing those two structures of existential quest, we have sought out the motivations of this quest in the light of identity and social wounds experienced by the characters, before showing that it can be interpreted as their existential experience and as structuring Mudimbe's fiction. In the second part, centered on the analysis of the narrative and semantic structures of failure, we highlighted the individuals and society's failures and we interpreted the various hegemonic discourses which can be seen in our corpus as discourses of failure. Finally, the last part of this study gave us the opportunity to show that Mudimbe's writing is organised around two radically opposed poetics which reflect both the existential quest and the failure experienced by the characters : a poetics of break and a poetics of continuity

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (444 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 403-440. Notes bibliogr. Index des auteurs

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2009-56-1
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2009-56-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.