La recherche d'une identité professionnelle au cours des démarches de bilans de compétences

par Catherine Ruffin-Beck

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Claude Lemoine.

Soutenue en 2009

à Lille 3 .


  • Résumé

    La recherche vise à expliciter les effets des démarches de bilans de compétences sur le bénéficiaire sachant qu'elles se situent dans un contexte de déstabilisation des parcours et de l'image de soi identitaire des personnes face au monde du travail. Elle s'inscrit dans les modèles de la psychologie des attentes qui sont susceptibles de prédéterminer la réussite ou non de la démarche. Nous nous demandons si le bilan de compétences permet au bénéficiaire de gagner en "connaissance sur lui-même" à partir du repérage de ses compétences, ce qui pourrait constituer pour lui une compétence nouvelle. D'autre part, une proactivité est-elle associée au bilan de compétences ? Enfin comment attentes et effets interagissent-ils dans le bilan de compétences ? L'analyse s'attache à mettre en évidence les effets du bilan de compétences en terme de connaissance de soi et proactivité en fonction des types de publics et du mode d'accès au bilan, attentes souhaitées ou non attente. Cette recherche est menée en partenariat des CIBC - Centre Interinstitutionnels de Bilans de Compétences - à partir de questionnaires réalisés en situation et traitant de la connaissance de soi au sens de découverte des compétences d'une part ainsi que de la proactivité d'autre part. L'étude se place du point de vue des sujets. Les résultats confirment les effets sur la connaissance de soi et de ses compétences ainsi que sur la proactivité. Cette variable proactivité se compose en fait de deux facteurs : la recherche d'information d'une part et les actions orientées vers la prise de poste d'autre part. Les effets de ces deux facteurs varient en fonction des groupes de sujets constitués et des attentes

  • Titre traduit

    ˜The œsearch for some professional identity through the techniques of skill assessment


  • Résumé

    The research aims to clarify the effects of approaches to competence on the recipient. The analysis seeks to identify the effects of analysis of skills in terms of self-knowledge and proactivity in relation to different criteria, exceptations and subject groups. We wonder if competences analysis allow the recipient to gain "knowledge of himself, herself" from its identification of skills, which could provide for him a new skill. On the other hand, does proactivity is enhanced by skills analysis ? Finally, how expectations and effects interact in the competences analysis ? This research is conducted in partnership CIBC Interinstitutional Center of skills analysis, based on questionnaires carried out in a situation and dealing with self-knowledge in the sense of discovery skills on the one hand and the proactivity of the other. The study deals with the people concerns. The results confirm the effects on self-knowledge, competence and proactivity. This proactivity variable consists of two particular factors : search for information on the one hand and actions directed towards jobs of other. The effects of these two factors vary according different people and their expectations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(223, 6 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 199-211

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2009-44
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.