Etude des interfaces sang/cerveau dans la région tubérale de l'hypothalamus médiobasal : rôle des tanycytes de l'éminence médiane

par Amandine Mullier

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Sébastien Bouret.

Soutenue en 2009

à Lille 2 .


  • Résumé

    L’hypothalamus joue un rôle critique dans la régulation des systèmes physiologiques et de l’homéostasie. Il relaie au niveau central les signaux ou hormones sécrétée en périphérie. L’intégration de ces signaux s’effectue au niveau des interfaces sang/cerveau. Trois grandes interfaces sang/cerveau sont décrites au niveau central : la barrière hémato-encéphalique, les plexus choroïdes et les organes circumventriculaires. Alors que les deux premières sont bien caractérise��es, les organes circumventriculaires sont mal connus. La région tubérale de l’hypothalamus médiobasal est une région cérébrale organisée autour du troisième ventricule. Elle a la particularité de contenir à la fois des noyaux hypothalamiques impliqués dans la régulation de grandes fonctions neuroendocrines et l’éminence médiane. L’éminence médiane est un organe circumventriculaire caractérisé par la présence de capillaires fenêtrés permettant la diffusion des molécules circulantes dans le parenchyme cérébral. Cependant, l’éminence médiane est également constituée de cellules épendymogliales particulières appelées tanycytes et dont les fonctions sont encore mal connues. Une des hypothèses est que les tanycytes formeraient une interface sang/cerveau impliquée dans la régulation des échanges entre le sang porte et le liquide céphalorachidien. En accord avec cette hypothèse, des expériences d’immunohistochimie entreprises chez la souris adulte nous ont indiqué que les tanycytes expriment des protéines de jonctions serrées et que cette expression et différente selon leur localisation. En effet, les tanycytes ventraux de l’éminence médiane expriment l’occludine, zonula-occludens-1, la claudine 5 et la claudine 1. De façon intéressante, ces protéines sont organisées en forme de nids d’abeilles autour des corps cellulaires des tanycytes. A l���inverse, les tanycytes dorsaux localisés sur les parois latérales du ventricule expriment l’occludine, zonula occludens-1 et la claudine 5 mais ces protéines ne sont pas organisées en nids d’abeille. Parallèlement, des injections de bleu d’Evans ont permis de montrer que seuls les tanycytes ventraux possèdent des jonctions serrées étanches qui restreignent les échanges entre le compartiment sanguin et le liquide céphalorachidien. En revanche, les tanycytes dorsaux sont perméables à la diffusion du bleu d’Evans indiquant ainsi que les échanges entre le liquide céphalorachidien et le noyau arqué hypothalamique ne sont pas restreints. Cette expression différentielle des protéines de jonctions serrées au niveau de la région tubérale de l’hypothalamus médiobasal est retrouvée également chez le rat adulte. De façon intéressante, des études plus poussées montrent que quelque soit le niveau antéropostérieur étudié, la présence de capillaires fenêtrés est toujours corrélée à la présence de tanycytes exprimant des protéines de jonctions serrées sous forme de nids d’abeilles et qui restreignent la communication entre le sang et le liquide céphalorachidien dans l’hypothalamus médiobasal. Ces résultats suggèrent fortement l’existence d’une intercommunication entre tanycytes et cellules endothéliales impliquée dans la mise en place du phénotype de barrière des tanycytes ventraux. Enfin des résultats préliminaires indiquent que les tanycytes expriment également des protéines de jonctions serrées chez l’Homme adulte. Notre travail montre que chez l’adulte, les tanycytes de l’éminence médiane constituent une interface sang/cerveau impliquée dans la régulation des échanges entre le sang porte et le liquide céphalorachidien. En parallèle, ces résultats apportent de nouvelles informations dans la compréhension des mécanismes régulant l’accès des hormones périphériques au noyau arqué hypothalamique et indiquent que l’éminence médiane pourrait être une voie de passage privilégiée vers ce noyau.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Etude des interfaces sang/cerveau dans la région tubérale de l'hypothalamus médiobasal : rôle des tanycytes de l'éminence médiane

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 135-161

Où se trouve cette thèse ?