Les réseaux interorganisationnels dans la restauration lilloise : une approche néo-structurale du marché et des processus sociaux

par Fabien Éloire

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Emmanuel Lazega.

Soutenue le 03-06-2009

à Lille 1 .


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit dans un double courant, celui de la sociologie économique d’une part, et celui de l’analyse des réseaux sociaux d’autre part. S’appuyant sur l’étude d’un cas empirique, le marché des restaurateurs lillois, elle se donne un triple objectif. Le premier objectif est sociologique : il s’agit de donner à voir la « métaphore de l’encastrement », d’exprimer le fait que toute société a une économie, et toute économie ne peut se développer que dans une société. Le deuxième objectif est théorique : il s’agit d’intégrer la dimension relationnelle à l’analyse des dimensions économique et sociale de l’activité de restaurateur. Quant au troisième objectif, il est méthodologique : il s’agit d’appliquer au niveau interorganisationnel (où les frontières de la population étudiée ne sont pas connues au départ) une méthodologie, celle des réseaux dits « complets », initialement développée au niveau intraorganisationnel. Notre analyse se centre sur deux processus sociaux essentiels au fonctionnement du marché de la restauration lilloise, à savoir la solidarité limitée entre restaurateurs, et la régulation par le statut social et le capital social des restaurateurs. Le premier processus est décrit grâce au repérage et à la description des niches sociales (sous-groupes) que les restaurateurs construisent lorsqu’ils échangent entre eux des ressources sociales. Le second processus est appréhendé à partir de la description de la concurrence de statut gastronomique à laquelle se livrent les restaurateurs pour être reconnus sur le marché.

  • Titre traduit

    Interorganizational network in the Lille’s restaurant industry : a neo-structural approach of market and social processes


  • Résumé

    The thesis we sustain is rooted in two fields of research, on the one hand economic sociology, and on the other hand social network analysis. Based on an empirical case, i.e. the market of restaurants in Lille (in the north of France), three aims are pursued. The first one is sociological: we highlight the “embeddedness metaphor” for which every society has an economy, and every economy can not grow up outside a society. The second aim is theoretical: we want to take into account the relational dimension of the economic and social activities of the restaurants’ owners. The third aim is methodological: we try to apply at the interorganizational level (where the boundaries of the studied population are initially unknown) the methodology of so called “complete networks”, which was first developed for the intra-organizational level. Our analysis focuses on two social processes fundamental to the functioning of the restaurants’ market in Lille: bounded solidarity among restaurants’ owners, and regulation by social status and social capital of restaurants’ owners. The first process is described thanks to the identification and analysis of the social niches (subgroups) which are constructed by restaurants’ owners when they exchange social resources. The second process is intended from the description of the gastronomic status competition in which restaurants’owners are involved in order to be recognized on the market.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol.(544 p.)
  • Notes : N° d'ordre (Lille 1) : 4371
  • Annexes : Bibliogr. p. 457-469. 209 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2009-13
  • Bibliothèque : Université des Sciences et Technologies de Lille. Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.