Écrire, apprendre et faire apprendre en mode numérique : évolutions de la raison graphique dans des dispositifs de formation d’adultes « médiatisés »

par Frédérique Bros

Thèse de doctorat en Sciences de l’éducation

Sous la direction de Gilles Leclercq.

Soutenue le 26-03-2009

à Lille 1 .


  • Résumé

    La présente thèse porte sur les activités d’écriture et d’enseignement/apprentissage instrumentées développées dans des dispositifs de formation d’adultes médiatisés. Elle se propose d’étudier les formes que prend la « révolution numérique » à l’oeuvre et ce que recouvrent écrire, apprendre et faire apprendre dans ce contexte. L’approche pluridisciplinaire convoque les sciences de l’éducation (andragogie, psycho et sociopédagogie, philosophie), l’anthropologie et les sciences de l’information et de la communication pour élucider les transformations en cours, liés aux usages du numérique en formation. Le modèle d’interprétation conceptuel élaboré permet de vérifier empiriquement les évolutions de la raison graphique sur les terrains de la formation de base et de l’enseignement supérieur, dans des dispositifs de formation à enjeux d’écriture (« apprendre à écrire » et « apprendre par l’écriture »). Notre positionnement de praticien-chercheur nous conduit à mener une « recherche dans l’action ». L’approche méthodologique est donc pragmatique, dialogique et s’inscrit dans un cadre épistémologique marqué par les théories de l’action en éducation. Elle repose sur le recours croisé à plusieurs techniques d’investigation (observation participante, étude des traces et des interactions, enquête par entretiens semidirectifs et questionnaires).

  • Titre traduit

    Writing, learning and teaching/training in digital mode : evolutions of the “scriptural mind” in the adult technology-mediated education solutions


  • Résumé

    This thesis deals with writing, learning and teaching/training activities developed in the adult technology-mediated education solutions. It studies the various forms the current “digital revolution” takes; and what writing, learning, teaching/training mean in this context.The pluridisciplinary approach involves research in Education (Andragogy, Psycho and Socio Pedagogy, Philosophy), Anthropology and research in Information Technologies in order to clear up the transformations at work related to the uses of Information Technologies in education. The conceptual interpretation model built allows to empirically check the evolutions of the “scriptural mind” in the fields of basic and universitary training, in groups where writing is at stake (“learning how to write” and “learning by writing”). Our stance as both researcher and practitioner leads us to carry out a “research in the core of action”. The methodological approach is then pragmatic, dialogic and linked to an epistemological frame influenced by the theories of action in education. It combines several investigation techniques (participant observation, study of texts and messages produced on line, survey by means of semi-directive interviews and questionnaires).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol.(324 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 270-299. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2009-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.