Étude du rôle de la N-glycosylation dans la localisation et les fonctions de la nucléoline humaine

par Marie-Estelle Losfeld

Thèse de doctorat en Science de la Vie et de la Santé

Sous la direction de Dominique Legrand.

Soutenue le 15-12-2009

à Lille 1 .


  • Résumé

    La nucléoline, protéine ubiquitaire, est impliquée dans la croissance et la prolifération cellulaires. Bien que nucléaire, elle est aussi exprimée à la surface cellulaire. Des formes atypiques de la nucléoline de surface, N- et O-glycosylées, ont été mises en évidence dans notre laboratoire. Nous avons émis l’hypothèse que la N-glycosylation pourrait modifier son trafic, ses propriétés d’interaction et ses fonctions. Premièrement, nous avons montré que la nucléoline de surface est exclusivement N-glycosylée, que la glycosylation est essentielle à son expression de surface, et qu’elle possède une activité de signalisation intracellulaire utilisant le calcium comme messager secondaire. Dans un deuxième temps, nous avons examiné la capacité de N-glycoformes recombinantes de nucléoline à interagir avec elles-mêmes, mais aussi avec plusieurs des ligands naturels de la molécule. Nous avons mis en évidence la capacité de la nucléoline à interagir avec elle-même en fonction de son état de glycosylation, et un rôle de cette glycosylation dans la modulation de l’interaction de la nucléoline avec certains ligands, et donc probablement dans ses fonctions. Enfin, nous avons étudié le rôle de la N-glycosylation de la nucléoline dans son trafic. Nous avons démontré que seules les cellules qui expriment une nucléoline recombinante dont la N-glycosylation est possible présentent la nucléoline à leur surface, et que la nucléoline transite par les endosomes précoces et le trans-Golgi.Nos travaux suggèrent que la N-glycosylation est une modification essentielle de la nucléoline, non seulement pour son expression et sa distribution à la surface cellulaire, mais également pour ses fonctions.

  • Titre traduit

    Role of N-glycosylation in human nucleolin trafficking and functions


  • Résumé

    Nucleolin, a ubiquitous protein, is involved in cell growth and proliferation. In addition to its nuclear localization, it is also expressed at the cell surface. Atypical N- and O-glycosylated forms of surface nucleolin have been previously evidenced in our laboratory. We postulated that N-glycosylation could change trafficking, interactions and functions of nucleolin. First, we have evidenced that the only N-glycosylated nucleolin isoform is present on the cell surface and that glycosylation is an absolute requirement for its expression on cells, and that nucleolin can induce signals in cells using calcium as a secondary messenger. Second, we have investigated the ability of recombinant nucleolin N-glycoforms to interact with themselves, but also with several nucleolin ligands. We have demonstrated that nucleolin is able to interact with itself and that glycosylation may modulate, or not, the interactions with the ligands. Hence, N-glycosylation may play an important role in the modulation of nucleolin functions. Lastly, we have studied the role of nucleolin N-glycosylation in its trafficking. We have demonstrated that only the cells expressing recombinant nucleolin which was not mutated in its N-glycosylation sites also expressed nucleolin on their surface, and that nucleolin passes through early endosomes and the trans-Golgi.Our work suggests that N-glycosylation is an essential post-translational modification of nucleolin, not only for its expression and distribution at the surface of cells, but also for its functions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.