Enseignants coloniaux : Madagascar, 1896-1960

par Simon Duteil

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de John Barzman.

Soutenue en 2009

à Le Havre .

  • Titre traduit

    Colonial teachers : Madagascar, 1896-1960


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Sur l’ensemble de la période de colonisation française de Madagascar, des milliers de personnes travaillent dans l’enseignement colonial officiel avec le statut « d’Européen » qui les distingue des colonisés. Agents de l’État colonial, ces enseignantes et ces enseignants sont des actrices et des acteurs quotidiens du colonialisme français. L’étude de cette population enseignante, de leur entrée dans le Service de l’enseignement à leur sortie, de la composition du groupe, de leur parcours, de leur travail et de leur place dans la société coloniale permet d’aborder sous un nouvel angle la situation coloniale, en prenant en compte les complexités et les différences internes au groupe des colonisateurs. Cette histoire ne concerne pas seulement le territoire précis de Madagascar, mais éclaire en retour certains aspects de l’histoire sociale des enseignantes et des enseignants en métropole. Une approche thématique a été utilisée pour faire ressortir les points de convergences et de ruptures propres à l’ensemble des phénomènes étudiés, appuyée par des approches chronologiques pour analyser des évolutions précises, notamment concernant la perception du colonialisme et de la « mission civilisatrice », ainsi que les cas de fonctionnaires remis à disposition de la métropole. Cette étude met en évidence les divergences et les intérêts communs à ces enseignants et enseignantes, à partir des différences de professions, de statut et de sexe, mais aussi à partir de variables utilisées dans une approche prosopographique, telles que le temps de présence à la colonie, les origines géographiques ou le type d’enseignement dans lequel ces personnes travaillent (européen ou indigène).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (947 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 883-925. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Havre. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 199
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.