Apprentissage du français langue étrangère en contexte angolais : analyse d'erreurs

par Massamuna Ndoma Santiago

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Alain Coïaniz.

Soutenue en 2009

à La Réunion .


  • Résumé

    Le but de recherche est de mettre en évidence les difficultés spécifiques d'apprenants angolais confrontés à l'apprentissage du français langue étrangère et d'en rendre compte dans un espace sociocognitiviste. Pour atteindre cet objectif, nous avons étudié les productions écrites (223 copies) des apprenants dans des établissements angolais d'enseignement secondaire. Afin d'approfondir notre étude, nous avons consacré une partie de notre travail de recherche aux enquêtes. Un questionnaire, portant sur les options/représentations des élèves et des professeurs angolais à propos de l'enseignement du français langue étrangère, nous a paru pertinent dans la mesure où il révèle l'attitude de ces informateurs vis-à-vis de cette langue, de son enseignement et des conditions de sa réception. Pour ne pas nous limiter aux dires des enquêtés, nous avons examiné le manuel utilisé dans le secondaire et avons analysé des pratiques de classe. Enfin, nous avons présenté quelques nouvelles perspectives et propositions méthodologiques concrètes, applicables à l'enseignement/apprentissage du français langue étrangère en Angola. Au delà de cette thèse, nous souhaitons que cette recherche, que nous espérons incitatrice d'études complémentaire, puisse contribuer, à travers la maîtrise, même relative des langues, à une meilleure compréhension des hommes, que ce soit au plan de leur singularité ou à celui des pays, des ethnies, des nations. . .

  • Titre traduit

    Learning french as a foreign language in an Angolan context. Errors analysis


  • Résumé

    The aim of this study is to point out the specific dificulties of angolan learnes confronted with learning French as a Foreign language and to report the findings in a sociocognitive context. To reach this aim, we studied written works of 223 learners who are in angolan secondary school. To further supplement our study, we dedicated a part of our fact finding to questionnaires since it was, for us, a means of obtaining the opinions of both Angolan learners and teachers concerning the teaching of French as a Foreign Language, the conditions under which it was taught and about its reception. Since we did not wish to confine our findings to the questionnaires we analysed both the text book used in the secondary schools and also the teaching practices within the classroom. Finally, we presented new perspectives and concrete methological propositions applicable to teaching/learning French as a foreign language in Angola. Beyond this thesis, we wish that this research will be the basis of further studies, and that it will contrubute, throught the ability, even relative of the languages, to a better understanding between people themselves, or between the ones of countries, ethnic groups, nations. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (516 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 448-470. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.