Arts plastiques et histoire de l'art à la Réunion : (1947-2001)

par Didier Soret

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Yvan Combeau et de Gillette Staudacher-Valliamée.

Soutenue en 2009

à La Réunion .


  • Résumé

    La recherche doctorale pluridisciplinaire expose en trois parties l'art à l'île de la Réunion. Peintures, sculptures, gravures, installations, performances et photographies sont pris pour objet d'étude. Le choix d'aborder ce sujet provient d'un constat. L'arrivée de la collection Ambroise Vollard au Musée Léon Dierx du chef-lieu dès 1947 bouleverse le champ de l'art. Comment peut-on caractériser la présence de cet ensemble à la Réunion ? Quel changement apporte-t-il à long terme ? "La construction d'un appareil conceptuel", la première partie qui présente deux chapitres, annonce notre démarche scientifique en Histoire de l'art et en Sciences de l'art. Puis, un paragraphe intitulé "Prémices à une histoire de l'art" esquisse une fresque artistique antérieure aux 54 années auxquelles nous nous consacrons pour exposer les écarts et les similitudes. La deuxième partie "L'histoire des arts plastiques à la Réunion" favorise l'émergence d'une chronologie susceptible d'établir un bilan sur l'évolution de l'art réunionnais puis au sein de Département d'outre-mer. Quatre chapitres annoncent les biographies des principaux artistes accompagnées des innovations les plus importantes et à quelques évènements culturels, économique et politique se manifeste pour caractériser les mutations de la création insulaire. Dès lors, les oeuvres les plus significatives sont présentées (iconographies), analysées puis interprétées pour édifier l'espace temporel de l'art. La présentation des titres, techniques et thèmes développés par les plasticiens ne peuvent passer sous silence. Après analyse de cet ensemble, la troisième partie "Des oeuvres pour une matrice esthétique et culturelle" composée de deux chapitres est le lieu préconisant une lisibilité des esthétiques. En outre, l'espace conceptuel de l'art ne peut faire l'impasse de la notion de créolisation culturelle. Son émergence dans les oeuvres parachève la caractéristique de l'art créole réunionnais de l'océan Indien. La conclusion offre une synthèse, fruit de longues observations et réflexions menées depuis plus d'une dizaine d'années sur des évènements, créations et expositions analysés puis mis en perspective.

  • Titre traduit

    Plastic arts and art history in Reunion Island from 1947-2001


  • Résumé

    The Ph. D. Research explores the realms of art in Reunion Island, in tree parts. Paintings, sculptures, engravings, installations, performances and photographs are taken as the subject of the study. The choice of such a theme comes from one statement. The arrival of Ambroise Vollard's Collection in Léon Dierx Gallery as soon as 1947 changes the field of art drastically. So, how can the presence of that collection in Reunion Island be qualified? What changes does it bring in the long run? The first part of this thesis puts forward the emergence of a chronology likely to access the situation as far as both art in Reunion Island and then art in the overseas French Department are concerned. Four chapters deal with the biographies of the main artists as well as the major innovations and a few cultural events deserving a further interest. At the same time, the transformation of urban, cultural, economic, social and political spaces are becoming more and more obvious, as the mutations of the island creation are being characterized. Consequently, the most meaningful works of art are presented (iconographies), analysed and then interpreted to build the time axis of art. Some fundamental data and definitions are pondered in the conclusions in order to announce the regional specificities. The presentation of the tittles, techniques and topics developed by the plastic artists cannot be ignored. After an analysis of that ensemble, the second part is the place for a clear reading of aesthetics. Besides, the conceptual part of art cannot hush up the notion of "Cultural Creolization". Indeed, the emergence of the latter in the works of art makes the Creole art from Reunion Island in the Indian Ocean achieve its specific nature. The conclusion makes a synthesis of the events, creations and exhibitions analysed and brought out through long observations and ponderings in the last ten years or more.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (412, 134, [78] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 382-405. Notes bibliographiques. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.