Étude du confort vibro-acoustique automobile en simulateur

par Maël Amari

Thèse de doctorat en Acoustique

Sous la direction de Etienne Parizet.

Soutenue en 2009

à Lyon, INSA , en partenariat avec LVA - Laboratoire Vibrations Acoustique (laboratoire) .


  • Résumé

    L’intégration des facteurs humains dans la conception automobile est aujourd’hui un enjeu majeur de l’innovation et le confort de roulage à basse vitesse est au cœur des préoccupations industrielles. Dans cette situation, le confort dépend essentiellement de l’environnement vibro-acoustique de l’habitacle. Les évaluations de confort d’une telle situation constituent le cadre de ce travail. Ce type d’étude nécessite l’utilisation de simulateurs qui permettent la maîtrise des caractéristiques de l’environnement. Mais, il existe toujours des limites à l’immersion et, la simulation modifie le contexte cognitif dans lequel se trouve le passager. Deux expériences sont réalisées pour mesurer l’influence de l’environnement de simulation sur les évaluations de confort. Les contributions relatives de l’immersion et des informations contextuelles apportées par les modalités vibratoires, sonores et visuelles sont estimées. Les propriétés physiques des stimuli, significatives pour le confort, sont ensuite identifiées. Les contributions relatives des niveaux sonores et vibratoires au confort automobile sont modélisées. L’existence d’une image perceptive du confort vibratoire des véhicules est également recherchée. Enfin, les travaux appréhendent les liens entre les prestations offertes par un véhicule et le confort vibro-acoustique. Des évaluations expertes d’items de cotation des véhicules sont comparées à des évaluations de confort faites par des sujets naïfs. Deux expériences perceptives sont mises en place. Ainsi, les liens entre les paramètres de synthèse et les évaluations permettent d’identifier les items de cotation les plus pertinents pour le confort.

  • Titre traduit

    = Vibro-acoustic comfort in vehicles


  • Résumé

    Today, human factors are highly strategic in the industrial processes of design and technical innovation of the automotive industry. Comfort evaluations are at the centre of research efforts made by car manufacturers. When running at low speed, the riding comfort essentially depends on the vibro-acoustic environment of the passenger compartment. This study investigates comfort evaluations of such environment. The understanding of comfort evaluations requires the use of a simulator, which allows the reproduction of real car stimulations. But even being as immersive as possible, immersion limitations always exist, and a simulated environment changes the cognitive context in which evaluations are performed. Two experimentations were performed to evaluate the influence of the simulated environment on comfort evaluations. Relative contributions of immersion and context information brought by the vibratory, the acoustic and the visual modalities were compared. Then, the most relevant physical characteristics were identified. The sound and vibration level contribution level contributions to comfort were estimated, and the existence of a perceptive image of car vibrations was investigated. Finally, links between vehicles characteristics and comfort evaluations were explored. Expert evaluations of vehicles quotation items were compared to comfort evaluations of artificial vibration signals. Two experimentations allowed the identification of the most pertinent quotation item of cars for the vibro-acoustic comfort.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 188-196

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(3420)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.