Pesmi štirih (Chants des quatre). Analyse, traduction et recherche d'une définition du recueil de poésie slovène

par Pauline Fournier

Thèse de doctorat en langue et littérature slovène

Sous la direction de Antonia Bernard.

Soutenue en 2009

à Paris, INALCO .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Pesmi štirih (The Poems of the Four). Analysis, translation and research of a definition of the Slovenian poetry collection


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'étude menée dans cette thèse a pour objectif d'essayer de résoudre le paradoxe que renferme le recueil de poésie slovène intitulé Pesmi štirih (Chants des quatre). Cette oeuvre publiée en 1953 par quatre poètes : Kajetan Kovič, Ciril Zlobec, Janez Menar et Tone Pavček, qui occupe une place importante dans la littérature et la culture slovène n'a encore jamais fait l'objet de recherches scientifiques avancées. Il existe cependant une multitude de définitions sur cette oeuvres. Classée en général comme un jalon qui permettrait de dater avec précision le début de la littérature slovène contemporaine, elle est également considérée comme une oeuvre-manifeste, une oeuvre en révolte contre la politique communiste de l'époque yougoslave, une oeuvre de l'intimisme, catégorie littéraire qui lui est spécialement dédiée. Pourtant, tous les spécialistes ne sont pas d'accord et certains remettent en question la modernité de ce recueil. Partant du postulat que cette oeuvre recouvre un mystère, trois approches guident l'analyse pour permettre de définir cet "objet littéraire non identifié". Une analyse littéraire révèle la valeur des textes sur le plan de la poésie (partie 1), une analyse anthropologie met en lumière la naissance d'un mythe à travers l'étude de la réception de l'oeuvre dans la société slovène depuis cinquante ans (partie 2), et enfin la traduction du receuil en français se veut une mise à l'épreuve du texte et la destruction d'une icône (partie 3).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : vol. (395 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 171-190. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.740
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.