Les turcismes dans la langue bulgare contemporaine

par Snejana Gadjeva

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Michel Bozdémir et de Jack Feuillet.

Soutenue en 2009

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Le présent travail de thèse étudie les emprunts lexicaux du bulgare au turc, communément désignés par le terme turcismes. Il se propose d'examiner d'éventuels nouveaux emplois des turcismes en bulgare. Dans cet objectif, l'étude est fondée sur un corpus extrait à partir des oeuvres littéraires bulgares contemporaines et complété par des exemples tirés de la presse actuelle. Le recours à d'autres corpus disponibles constitués à des époques antérieures sert à dégager d'éventuels changements d'emploi que connaissent ces emprunts. Le travail est constitué de cinq chapitres. Le premier pose les questions de la définition du concept d'emprunt linguistique et de la détermination des critères de son analyse. Le deuxième chapitre est consacré à l'éclaircissement du contexte social dans lequel se produit le contact linguistique, ses particularités et son incidence sur la nature des mots empruntés. Le troisième chapitre situe le cas des turcismes par rapport à d'autres changements que la langue bulgare connaît à la suite de son contact avec le turc. Il dresse un inventaire des turcismes et fait un commentaire sur leur classification. Le quatrième chapitre est consacré aux modalités d'adaptation phonétique et graphique, morphosyntaxique, sémantique et fonctionnelle des turcismes dans la langue bulgare. Il analyse également l'aptitude des turcismes à servir de base de néologie lexicale. Le dernier chapitre propose une réflexion autour de la question du sentiment d'extranéité chez les locuteurs vis-à-vis des turcismes.

  • Titre traduit

    The turcismes in the contemporary Bulgarian Language


  • Résumé

    In this thesis we study the lexical borrowings from Turkish to Bulgarian, commonly referred to as turcisms. The study aims to investigate if currently there exists new uses of turcism. For this purpose, it is based on a corpus extracted from the contemporary Bulgarian literary works, and supplemented by examples from the contemporary newspapers. We also refer to other available lists of turcisms made in the past in order to identify possible changes in the use of these loanwords. The work consists of five chapters. The first raises issues of defining the concept of linguistic borrowing and determining the criteria for its analysis. The second chapter is devoted to the elucidation of the social context in which the language contact occurs, its particularities and its impact on the nature of the loanwords. The third chapter sets turcisms in the context of other changes of the Bulgarian language induced from its contact with Turkish. It provides an inventory of turcisms and comments on their classification. The fourth chapter is devoted to the phonetic, graphic, morphosyntactic, semantic and functional changes of the turcisms in Bulgarian. It also analyses the ability of turcisms to serve as a basic of lexical neologisms in Bulgarian. The final chapter offers a reflection on the question of the sense of foreignness expressed by the users towards turcisms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (248 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 229-243. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.725
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.725
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.