Dan Pagis : Etude thématique et linguistique du poète israélien contemporain

par Eva Nuszen-Barasche

Thèse de doctorat en Hébreu moderne

Sous la direction de Masha Itzhaki.

Soutenue en 2009

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Saisir la complexité et la profondeur de l’œuvre est l’objectif de cette étude thématique et linguistique, dans une lecture linéaire et transversale du corpus poétique, de l’un des poètes les plus énigmatiques de la poésie israélienne contemporaine, Dan Pagis. Le futur poète a été déporté à l’âge de dix ans puis a rejoint l’Etat d’Israel en devenir pour se reconstruire. Puisée dans l’expérience de ses années de tourmente l’œuvre de Dan Pagis est construite comme un lieu de mémoire pour chaque victime depuis Abel le frère assassiné. Les poèmes consacrés à la Shoah sont des poèmes impersonnels mais universels et dénoncent la barbarie humaine. A travers les premiers recueils nous découvrons un jeune poète, au langage pompeux qui n’arrive pas à se défaire du brouillard l’enveloppant. Les héros qu’il décrit sont fatigués et vulnérables. A partir du troisième recueil un avatar s’opère, laissant la place à un langage poétique translucide dans un mouvement dynamique suggéré. Le style s’affirme, le langage se libère et devient ironique. Toutes les strates de la langue hébraique, biblique et parlée, sont présentes dans l’œuvre structurée comme un rêve ou un cauchemar Cette poésie se caractérise par une structure savante où se mêlent des intertextes variés. Le poète transcende son texte et entame un dialogue avec la Bible qui constitue un intertexte privilégié mais non exclusif. Le poète puise aussi dans la mythologie grecque, la littérature universelle ou les sciences. Le poète est intéressé par cet instant du retournement de la situation ou comment l’ami de hier devient l’ennemi d’aujourd’hui. Il cherche surtout à décrire l’opposition entre moi et tu ou lui.

  • Titre traduit

    ˜ œDan Pagis : thematic and linguistic study of contemporary israeli poet


  • Résumé

    Capturing the complexity and depth of the work is the objective of this thematic and language study, in a reading and cross-linear poetic corpus, one of the most enigmatic poets of contemporary Israeli poetry, Dan Pagis. Future poet has been deported at the age of ten years and then joined the future State of Israel, in order to be rebuilt. Drawn from the experience of years of tormenting, the work of Dan Pagis is built as a memorial for each victim, since the murdered brother Abel. The poems about the Holocaust are universal but impersonal and denounce human barbarity. Through the first poems we find a young poet, in pompous language that can not get rid of fog enveloping. The heroes he describes are tired and vulnerable. From the third collection of poems an avatar takes place and the language becomes translucent in a dynamic movement suggested. The style becomes affirmed, the language is liberated and is ironic. All strata of the Hebrew language, Bible and spoken, are present in the work structured as a dream or a nightmare. This poetry is characterized by a wise structure mingling of diverse intertexts. The poet transcends his text and began a dialogue with the Bible and Humanity. The poet also taps into Greek mythology, world literature or science. The poet is interested in this moment of reversal of the situation or how yesterday's friend becomes the enemy of today. It seeks primarily to describe the opposition between me and you or him.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : vol. (315 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 300-314

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.703
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.703
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.