La gestion de crise européenne ou quand l'Europe rencontre la sécurité : modalités pratiques et symboliques d'une autonomisation

par Stephan Davidshofer

Thèse de doctorat en Science politique. Relations internationales

Sous la direction de Christian Lequesne.

Soutenue en 2009

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Cette thèse étudie les processus d’autonomisation permettant la construction de l’Union européenne comme acteur international de sécurité à travers une rencontre entre les dynamiques du monde de la sécurité depuis la fin de la Guerre froide et les enjeux propres à la construction européenne. Nous avons choisi de nous concentrer sur le cas d’étude de la Gestion de crise européenne (GCE), à savoir la capacité de l’Union à mobiliser une vaste gamme de moyens tant civils que militaires, comme expression de la constitution progressive d’un espace européen viable de gestion des conflits. Pour ce faire, notre orientation méthodologique s’est portée sur une approche généalogique afin de nous distancier de la relation ambiguë développée au fil du temps entre les études européennes et leur objet d’étude. Situant les conditions d’acceptabilité menant à la constitution de la GCE dans les transformations subies au sein de dynamiques du monde de la sécurité et non pas dans une quelconque adaptabilité institutionnelle de l’Union face aux nouvelles menaces de la post-bipolarité, le reste de notre recherche s’attelle à suivre les lignes de rupture marquant son émergence. Dans ce cadre, le récent approfondissement des relations entre l’UE et l’ONU, notamment dans le domaine de la gestion de crise, a été un lieu privilégié de l’autonomisation de la GCE. A la fois canal d’importation de savoir-faire et élargissement des espaces de luttes bureaucratiques de la construction d’une politique étrangère européenne, le développement d’un partenariat stratégique avec les Nations Unies a contribué à la consécration d’un outil européen de gestion des conflits, comme censé être représentatif de la nature, de l’identité de l’UE sur la scène internationale.

  • Titre traduit

    EU Crisis management or when Europe meets security: practical and symbolic modalities of an autonomization


  • Résumé

    This PhD dissertation aims at analyzing the autonomization processes enabling the construction of the European Union (EU) as an international security actor, through an encounter between security dynamics since the end of the Cold War and European construction own stakes. It draws on a case study dedicated to European crisis management, i. E. EU’s ability to mobilize a vast range of both civilian and military means, as an expression of the progressive constitution of a viable European conflict management space. In order to put some distance with the ambiguous relationship developed over time between EU studies and their research object, a genealogical approach informs this dissertation’s methodology. It therefore starts by situating the conditions of acceptability leading to the constitution of European crisis management within the world of security own dynamics as opposed to EU’s institutional adaptation to post-cold war new threats. Then, the rest of this research aims at following lines of rupture, which have enabled the emergence of EU crisis management. In this framework, the recent EU-UN relations deepening in the field of Crisis Management has been a central locus for European Crisis Management autonomization. Both as a know-hows importation channel and an enlargement of the EU foreign policy bureaucratic spaces of struggle, the strategic partnership developed with the UN has contributed to the sanctioning of a specifically European -i. E an embodiment of EU’s international identity- conflict management tool.   

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (455 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 359-388

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de documentation de l'école militaire (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.