La prise de parole des internautes chinois : normes sociales et naissance des mobilisations en ligne

par Séverine Arsène

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Philippe Béja.

Soutenue en 2009

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Devant la recrudescence des mobilisations en ligne en Chine, cette thèse s'attache à décrire sous quelles conditions des causes peuvent franchir les barrières de la censure, recueillir l'assentiment de publics nombreux et ainsi devenir de véritables problèmes publics. Pour ce faire, cinquante internautes pékinois ont été interrogés sur les motifs qui les poussent à prendre ou non la parole en ligne. Ces entretiens ont permis de montrer que les mobilisations en ligne sont cadrées (Goffman) par une idéologie dominante, qui érige un style de vie considéré comme "moderne" en modèle de socie��té. Internet et a fortiori l'expression personnelle en ligne tiennent une place privilégiée au sein de cette idéologie. C'est en son nom que la plupart des internautes affirment écarter toute forme d'expression politique en public. Cela n'exclut pas l'expression en ligne d'une certaine distance vis-à-vis des discours officiels, sous forme codée ou en privé. De plus, la définition même de la modernité est fluctuante, et fréquemment mise à l'épreuve lors de scandales. Les mobilisations en ligne apparaissent ainsi comme des jeux complexes de cadrage ou de mise en récit qui impliquent de nombreux acteurs, "porteurs de causes", médias, autorités et publics divers, qui tous se réclament d'une "modernité à la chinoise". Ce processus donne aux citoyens une certaine marge de manœuvre pour défendre leurs droits. Les mobilisations qui en découlent pourraient n'être, cependant, que des accidents, une forme d'ajustement dans un processus plus vaste de normalisation de la société chinoise.

  • Titre traduit

    When internet users speak out : social norms and mobilizations


  • Résumé

    Online mobilizations are increasingly numerous in China. This thesis is aimed at describing under what conditions certain causes can overcome censorship and attract the attention of numerous publics, thus becoming actual public problems. Fifty Internet users have been interviewed in Beijing to answer this question. Interviews have shown that online mobilizations are framed (Goffman) by a kind of dominant ideology, which establish a so-called "modern" way of life as a reference. Internet and online self expression make part of this ideology. Most of Internet users declare that, as a part of this ideology, they are not interested in talking politics. However, a certain kind of criticism is possible online, for example in private conversations and in coded forms of expression. Moreover, the very definition of modernity is vague, and it is often publicly questioned. Online mobilizations can therefore be considered as a framing process involving various actors like militants, the media, the authorities and publics. They all claim to be faithful to the ideal of a Chinese modernity, but they interpret it differently. This gives citizens some wiggle room to defend their rights, but is might as well be interpreted as a kind of adjustment in a more general process of normalization of the Chinese society.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par EditionsKarthala à Paris

Internet et politique en Chine : les contours normatifs de la contestation


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (515 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 397-435

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par EditionsKarthala à Paris

Informations

  • Sous le titre : Internet et politique en Chine : les contours normatifs de la contestation
  • Dans la collection : Recherches internationales
  • Détails : 1 vol. (420 p.)
  • Notes : Autres tirages : 2012, 2013.
  • ISBN : 978-2-8111-0580-8
  • Annexes : Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.