L'identité américaine face à la guerre (1898-1991) : étude de l'évolution des récits des guerres étrangères dans les manuels d'Histoire des Etats-Unis à destination du secondaire

par Marjolaine Boutet

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Mélandri.

Soutenue en 2009

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Cette thèse, qui appartient au champ de l’histoire des représentations, de l’histoire culturelle et de l’histoire sociale des Etats-Unis, analyse l’évolution du récit des guerres menées par les Etats-Unis à l’étranger entre 1898 et 1989 (la guerre hispano-américaine, la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale, la guerre de Corée et la guerre du Vietnam) au sein d’un corpus de 145 manuels d’Histoire à destination des élèves du secondaire publiés aux Etats-Unis entre 1901 et 1991. Au sein de ces récits de l’histoire nationale, le récit des guerres qui ont ponctué l’histoire des Etats-Unis entre 1898 et la fin de la Guerre froide, de l’affirmation des Etats-Unis comme puissance mondiale à l’apogée de cette puissance, permet de comprendre la spécificité et l’évolution de l’identité américaine au cours du vingtième siècle, en croisant l’évolution de la pédagogie, les débats au sein de l’opinion publique,l’historiographie anglo-saxonne de ces cinq guerres et l’analyse du contenu des manuels. De 1898 à 1917, les manuels d'Histoire sont les véhicules d'un patriotisme confiant. De 1918 à 1939, ils reflètent les relations complexes entre l'Europe et les Etats-Unis. De 1940 à 1964, ils témoignent de la lutte idéologique des Etats-Unis contre les fascismes (jusqu’en 1946), puis le communisme (à partir de 1947). De 1965 à 1979, ils restent quelque peu à l’écart des bouleversements culturels et sociaux de la période. Dans les années 1980, ils témoignent de l’acceptation du nouveau consensus multiculturel aux Etats-Unis.

  • Titre traduit

    Foreign wars and the American identity (1898-1991) : the evolution of the foreign war (ths Spanish-American war, the two world wars, the Korean war and the Vietnam war) narratives in American history textbooks for secondary schools of the twentieth century


  • Résumé

    This Ph. D belongs to the fields of American studies, cultural studies, social history and mentality history. It analyses how the war narratives have evolved throughout the twentieth century in 145 American History textbooks for secondary schools published between 1901 and 1991, focusing on 5 foreign wars in which the United States have fought : the Spanish-American War, the two World Wars, the Korean War and the Vietnam War. Indeed, within the story of the building of the American nation, the narratives of foreign wars fought from the advent of the U. S. As a world power to the apogee of their power at the end of the Cold War help to understand the specificities and the evolution of the American identity throughout the twentieth century by studying the pedagogical debates, the evolution of public opinion, the one of historiography and analyzing the content of these textbooks. From 1898 to 1917, American History textbooks are vehicles of a proud and confident patriotism. From 1918 to 1939 they mirror the complex and strained relationship between Europe and the United States. From 1940 to 1964, they are ideological weapons against fascism (until 1946), and then against communism (from 1947 on). From 1965 to 1979, American History textbooks remained relatively silent on the major cultural and social issues of the 60s and 70s. In the 1980s, they portray the new multicultural consensus on American identity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (707 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 657-674. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.