Le triangle Paris-Bonn-Londres et le processus d'adhésion britannique au marché commun, 1969-1973 : quel rôle pour le trilatéral au sein du multilatéral ?

par Katrin Rucker-Guitelmacher

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Maurice Vaïsse et de Wolfgang Krieger.


  • Résumé

    Le cadre chronologique va de l’affaire Soames via le sommet européen de la Haye de 1969, en passant par la réouverture officielle des négociations à l’adhésion et la CEE le 30 juin 1970, à l’adhésion définitive des candidats le 1er janvier 1973. Notre travail s’appuie sur des sources d’archives allemandes, britanniques, françaises et communautaires. La 1e partie traite de la route du triangle Paris-Bonn-Londres vers l’élargissement dans les années 1960. La RFA remplit une fonction de médiateur entre les 2 protagonistes hostiles, la France et la Grande-Bretagne. La 2e partie se focalise sur la diplomatie britannique et des négociations qui se jouent sur plusieurs registres. L’absence de secret à Bruxelles dévalorise par moment le multilatéral et facilite des stratégies de négociations bi- ou trilatérales, qui nécessitent parfois des cartes cachées. Dans la 3e partie, il est question de la préparation minimale des négociations par Bonn et par Paris. Ensuite, entre 1970 et 1972, le couple franco-allemand semble bien en crise, malgré des stratégies de négociation parfois peu claires. La 4e partie essaie d’expliquer la réussite des négociations grâce à l’entente franco-britannique, en particulier le sommet Pompidou-Heath de mai 1971. Une stratégie du secret et de la centralisation des contacts bilatéraux, en contournant le Ministère des affaires étrangères français, s’impose. Mais cette entente est relative, car la renégociation des accords d’adhésion britannique se prépare déjà au sein du gouvernement Heath. Pour conclure, le triangle participe certainement à la réussite des pourparlers, mais celle-ci n’était pas acquise d’avance.

  • Titre traduit

    ˜The œtriangle Paris-Bonn-London and the process of the British accession to the EEC in 1973 : what role for trilateral relations within multilateral negotiations ?


  • Résumé

    The chronological frame goes from the Soames affair in 1969, via the European summit of The Hague of 1969, and via the official reopening of the EEC enlargement negotiations on June 30th, 1970, to the definitive accession of Great-Britain to the common market on January 1st, 1973. Our work leans on sources of German, British, French and European Community archives. The 1st part tackles the road of the triangle Paris-Bonn-London towards the widening of the EEC, already starting in the 1960s. The FRG filled a function of mediating between 2 hostile protagonists, France and Great Britain. The 2nd part focuses on the British diplomacy during the negotiations. The lack of secret in Brussels may depreciate the multilateral and facilitate strategies of bi-or trilateral negotiations, which requires hidden cards. In the 3rd part, it is question of the minimal preparation of the negotiations by Bonn and Paris. Then, between 1970 and 1972, the French-German couple seems in a huge crisis, even if their strategies of negotiation are not extremely clear. The 4th part tries to explain the success of the negotiations thanks to the French-British entente, in particular during the Pompidou-Heath summit of May 1971. A strategy of secret diplomacy and of centralization of the bilateral contacts, by by-passing the French Foreign office, seems imperative. But this French-British entente is relative, because the renegotiation of the British membership treaties already gets ready within the Heath government. To conclude, the triangle certainly participates in the success of the negotiations. Nevertheless, its success was not acquired beforehand. .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-603 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 554-598. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.