Role důvĕry v demokratickém systému

par Markéta Sedlác̆ková

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Georges Mink et de Jiří Šubrt.

Soutenue en 2009

à Paris, Institut d'études politiques .

  • Titre traduit

    Le rôle de la confiance dans le système démocratique


  • Résumé

    Cet ouvrage examine les thématiques de la légitimité du régime démocratique, de la participation civile et principalement la question du rôle de la confiance dans ces processus. D'abord l'évolution du concept de la confiance, ses différentes définitions et sa catégorisation ainsi qu'un concept solidaire, celui du capital social, sont traités. L'attention particulière est portée au paradigme du capital social collectif (Putnam. Halpern. Fukuyama). Quand nous parlons du rôle que joue la confiance dans un système démocratique donné, nous utilisons trois domaines de leur relation : la légitimité, la confiance sociale et la confiance dans les institutions. Sur la base de théories divergentes (culturelles et institutionnelles) nous poursuivons la réflexion qui entend cerner jusqu'à quel point la légitimité est influencée par la confiance sociale et par la confiance dans les institutions, ou bien si elle n'est pas influencée du tout. La partie analytique de cet ouvrage examine la relation entre la confiance et la démocratie en utilisant des enquêtes menées en République tchèque (ISSP 2004, Aktér 2005). L'analyse des déterminants de la confiance montre que la confiance sociale est principalement influencée par deux groupes de déterminants : les caractéristiques psychologiques et les valeurs et le regard sur le développement politique et économique. La deuxième analyse, qui révèle l’influence de la confiance sociale sur la légitimité du régime, nous permet de constater que la confiance sociale joue un rôle primordial dans le système démocratique, non seulement au niveau des relations interindividuelles, mais contribue aussi à la légitimité de la démocratie elle-même. .

  • Titre traduit

    ˜The œrole of trust in a democratic system


  • Résumé

    This work examines the topics such as the legitimacy of the democratic regime, the civic participation and mainly the question of the role trust in these processes. First we introduce the evolution of the concept of trust, its various definitions and categorization, as we the relate concept of social capital. Special attention will be paid to the paradigm of the so-called collective social capital (Putnam, Halpern, FUkuyama). When we talk of the role that trust plays in a given democratic system, we use three basic channels of their relationship : legitimacy social trust, and trust in institutions. Based on divergent theories (cultural and institutional) we continue the debate to what extent, and if a all, legitimacy is influenced by social trust and trust in institutions. The analytical part of the work analyzes the relationship between trust and democracy using data from research in the Czech Republic ([SSP 2004, Aktér 2005). The analysis of determinants of social trust shows that social trust is influenced mainly by two sets of determinants : psychological characteristics and our in-built values, and our view of political and economic development. The second analysis, which points out that legitimacy is affected also by social trust, allows us to state that social trust plays a crucial role in a democratic system not only on the level of interpersonal relationships, but also contributes to the legitimacy of democracy itself.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (200, 48 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 180-193 et p. 42-48

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.