Elaboration d'un dictionnaire multifonction, à large couverture de la langue arabe : applications aux systèmes d'ALAO

par Mohsen Maraoui

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Georges Antoniadis.

Soutenue en 2009

à l'Université Stendhal (Grenoble) .

  • Titre traduit

    Development of a multifunctional dictionary, with broad coverage of the Arabic language : applications to call systems (Computer Assisted Language Learning Systems)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Il existe beaucoup de logiciels d'ALAO sur Internet. Il s'agit le plus souvent d’exercices à trous ou de QCM, conçus à l'aide de systèmes auteurs comme Course builder, Hot Potatoes ou Netquizz. Ce type d'activités pose plusieurs problèmes comme la rigidité des logiciels (les données utilisés sont prédéfinies et elles ne peuvent être ni modifiées ni enrichies) et la non adaptabilité des parcours aux compétences linguistiques des apprenants (le cheminement est indépendant de ses réponses à chaque étape, faute de pouvoir les évaluer ). L'unique avantage de ce genre d'exercices par apport à ceux rédigés sur papier est l'interactivité que permet l'ordinateur. L'utilisation du TAL, pour la conception de logiciels d'ALAO, représente un moyen faible pour résoudre ces problèmes. Après plus de deux décennies depuis le début des travaux, l'avancée de recherches dans ce domaine (c'est à dire utilisation de TAL en ALAO) reste insuffisante, à cause de deux facteurs principalement : la méconnaissance du TAL de la part des didacticiens des langues, voire des informaticiens, et le coût des ressources et produits issus du traitement automatique de la langue. Il n'existe en effet pratiquement aucun produit commercialisé, à part un certain nombre de prototypes ou de systèmes expérimentaux pour les langues latines. Les travaux d’ALAO basé sur le TAL pour la langue arabe sont pratiquement inexistants, malgré une riche bibliographie concernant le traitement automatique de l’arabe. Outre les facteurs cités précédemment, la carence concernant la langue arabe dans ce domaine est due au fait qu'elle est une langue difficile à traiter automatiquement. En fonction de cette situation, et désireux d'enrichir les possibilités de création d’activités pédagogiques pour l’arabe, nous avons conçu un étiqueteur, un dérivateur, un conjugueur, un analyseur morphologique ainsi qu’un dictionnaire étiqueté (le plus complet possible) pour la langue arabe. Ensuite nous avons exploité ces outils pour créer bon nombre d’applications pédagogiques pour l’apprentissage de l’arabe.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 88-95

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2009/42
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.