Variation stylistique entre 5 et 11 ans et réseaux de socialisation scolaire : usages, représentations, acquisition et prise en compte éducative

par Laurence Buson

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jacqueline Billiez.

Soutenue en 2009

à Grenoble 3 .


  • Résumé

    Cette thèse aborde la notion de style et de variation intra-locuteur, dans le cadre d'enquêtes sociolinguistiques menées auprès d'enfants âgés de 5 à 11 ans. Plusieurs approches méthodologiques, tant quantitatives que qualitatives, sont convoquées afin d'appréhender les représentations et les pratiques stylistiques d'enfants de l'école primaire. Plusieurs types de données ont été recueillis et analysés, notamment des discours sur la variation, des productions langagières au cours de jeux parodiques et des conversations ordinaires. L'influence conjointe du milieu social et des réseaux de socialisation scolaire est envisagée, dans une dynamique à la fois macro- et microsociale. Le processus de construction des représentations de la variation stylistique chez l'enfant est interrogé, ainsi que le phénomène de souplesse stylistique en tant que capacité, en partie consciente, à moduler son style au cours de l'interaction, à des fins à la fois adaptatives et proactives. Ces observations et réflexions sont mises en perspective avec des problématiques socio-éducatives liées à la mixité sociale des établissements scolaires et à la prise en compte de la variation en didactique du français

  • Titre traduit

    Stylistic variation and socialisation networks at school: uses, representations, acquisition and educational application with children aged 5 to 11


  • Résumé

    This PhD thesis focuses on style and intra-locutor variation, dealing with sociolinguistic studies carried out with children aged 5 to 11. Several methodological approaches, both quantitative and qualitative, are used in order to analyze primary school children’s representations and stylistic practices. Different types of data have been collected and analyzed, in particular discourses about variation, linguistic practices from parodic role-plays, and daily conversations. The influence of both social background and peer network is examined, in a macro- and microsociological perspective. Our work aims at analyzing how children build their representation of stylistic variation. It also attempts to study stylistic flexibility defined as a partly conscious ability to shift or switch styles during the interaction, either in a proactive and adaptative way. These results and observations are then considered from a socio-educational perspective concerning issues related to social diversity in schools and variation in language teaching

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (316-XVI p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 315-336

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 205143/2009/40
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.