Las interacciones entre estudiantes en el aula de lenguas y en los entornos pedagogicos multimedia : convergencia, divergencia y potencialidad

par Barbara Razola Mayor

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Christian Degache et de Ana María Cestero Mancera.

Soutenue en 2009

à Grenoble 3 en cotutelle avec l'Alcala .

  • Titre traduit

    Les interactions synchrones écrites dans la classe de langue et dans les environnements pédagogiques multimedias : convergence, divergence et potentialités


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans le champ de l'analyse des potentialités pédagogiques des interactions synchrones écrites pour l'apprentissage de la langue étrangère. L'objectif central est de découvrir dans quelle mesure le chat peut être considéré comme un moyen de communication valide pour la réalisation de tâches communicatives. De ce fait, ce dispositif de Communication Médiatisée par Ordinateur (CMO) peut être intégré de manière adéquate dans les environnements pédagogiques virtuels. Les ancrages théoriques reposent sur l'approche socio-interactionniste de l'acquisition et sur la linguistique interactionnelle, comprise comme l'ensemble des disciplines linguistiques dédiées à l'étude de la parole. Les analyses et leurs résultats s'appuient sur un corpus de données obtenues des réalisations de deux tâches communicatives en contexte institutionnel, un débat et un jeu de rôle, par un même groupe d'apprenants universitaires issus de deux classes d'espagnol langue étrangère. L'analyse de données s'articule en trois axes : la co-construction du discours interactionnel, les processus d'apprentissage provoqués par l'assistance entre apprenants dans l'interaction et la gestion collective de la tâche. Les résultats obtenus constituent un guide pour l'incorporation et l'usage du chat aux formations de langues étrangères.

  • Titre traduit

    Written synchronic interactions in language courses and in the virtual pedagogical environment : convergence, divergence and potentiality


  • Résumé

    This work is based on the framework of the analysis of the pedagogical potentialities of the synchronous written interaction for the learning of the foreign language. The central aim is to discover to what extend the chat can be considered as a valid communication way for the realisation of communicative tasks. In that way, this Computer Mediated Communication (CMC) device can be adequately integrated in the pedagogical virtual environments. The theoretical background lies on the socio-interactionnist approach of the acquisition and on the interactionist linguistics, known as every linguistic discipline dedicated to study the speech. The analyses and their results rely on data got from the realisation of two communicative tasks -one debate et one role play- in a institutional context by a group of university learners coming from two Spanish courses. The data analyse is based on three dimensions: the interactional discourse co-construction, the learning process caused by the learners' assistance in the interaction and the task collective management. The results constitute a guide for the incorporation and the utilisation of the chat in the foreign language education.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (583 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 425-451

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2009/23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.