Travailler dans une organisation adhérente à un pôle de compétitivité : quelle influence perçue par les chercheurs sur leur carrière ? : l'exemple de Minalogic

par Jean-Denis Culié

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Didier Retour.

  • Titre traduit

    Working within an organization member of a french competitiveness cluster : which influence perceived by researchers on their careers ? : the example of Minalogic


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de cette recherche porte sur l'influence perçue par les chercheurs de la présence d'un pôle de compétitivité sur leur carrière. Il s'attache à observer comment cette influence s'exerce et quels sont les facteurs qui sous-tendent leurs perceptions. Le travail s'appuie sur le cadre théorique des boundaryless careers (Arthur et Rousseau, 1996). Trois de ses dimensions ont été plus particulièrement étudiées : les compétences individuelles de carrière (knowing, DeFillippi et Arthur, 1996), la mobilité psychologique (Sullivan et Arthur, 2006) et la mobilité physique. Une recherche exploratoire a été menée sous la forme d'entretiens auprès de 42 chercheurs qui travaillent dans des organisations adhérentes à Minalogic, pôle de compétitivité mondial de la région grenobloise. Elle a revêtu une dimension longitudinale pour 15 d'entre eux. Il apparaît que la dynamique du pôle est sélective : elle bénéficie à la carrière de ceux qui sont associés ou proches des activités qu’elle soutient et/ou qui travaillent dans les domaines technologiques qu’elle promeut. Ensuite, la dynamique du pôle se révèle fragile : elle se diffuse lorsque l’organisation considère que les objectifs des pôles de renforcer les activités de R&D sont en adéquation avec ses orientations stratégiques et qu’elle met les moyens nécessaires au bon déroulement des projets collaboratifs. Dans ce cas, elle représente un outil de fidélisation car elle contribue à accroître la satisfaction au travail des chercheurs concernés. Dans le cas contraire, l’individu peut envisager de quitter son employeur en raison de l'insatisfaction qu'il ressent dans son travail.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (513 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 419-441

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2009/25
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.