Effets des acides gras oméga-3 sur la cardioprotection : étude des acides gras oméga-3 chez le rat et chez des patients porteurs d'un défibrillateur automatique implantable

par Sabrina Zeghichi Hamri

Thèse de doctorat en Physiologie, physiopathologie et pharmacologie

Sous la direction de Joël de Leiris.

Soutenue en 2009

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    Bien que le régime méditerranéen (MED) soit considéré comme le meilleur régime alimentaire pour prévenir les maladies cardiaques, on ignore toujours si l'adoption de MED résulte en une amélioration de la résistance du myocarde à l'ischémie et la reperfusion et en une prévention des arythmies ventriculaires. En conséquence, nous avons mené deux études: (1) vérifier si un profile lipidique de type MED; faible en gras saturés et en acides gras oméga-6 (?6) et riche en acides gras oméga-3 (?3) d'origines végétale et marine; peut réduire la taille d'infarctus et une meilleure récupération de la fonction ventriculaire gauche (FVG) dans un modèle de rat. Les rats MED ont été comparés avec des rats recevant des régimes riches en acides gras saturés ou en acides gras ?6. Les résultats montrent une grande accumulation des ?3 et une diminution de l'acide arachidonique dans le plasma, les membranes des cellules cardiaques et dans les mitochondries. Pareillement, les rats MED avaient une taille infarctus plus réduite par rapport aux deux autres groupes, tandis que FVG récupération n'était pas différente dans les trois groupes. La deuxième étude épidémiologique a été menée au Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble pour déterminer une éventuelle corrélation entre les oméga-3 et la survenue de complications rythmiques. Deux cent trente huit patients porteurs de défibrillateurs automatiques implantables (DEF) ont été inclus. La composition en acides gras des globules rouges a été analysé et l'index oméga-3 a été calculée à partir de l'acide eicosapentaénoïque et acide docosahexaénoïque. Aucune différence significative entre les acides gras oméga-3 (ALA, EPA et DHA) ou l'index oméga-3 et la survenue d'événements n'a été observée entre quartiles. Néanmoins, l'index oméga-3 chez ces patients était déjà à des niveaux qui ont été démontrés avoir un pouvoir cardioprotecteur (6,6 :t 0,55% à 11,1 % :t 0,81).


  • Résumé

    Although the Mediterranean diet (MED) is considered the optimal diet to prevent coronary heart disease (CHD), it is still unknown whether adoption of MED may result in improved myocardial resistance to ischemia-reperfusion injury and may potentially prevent ventricular arrhythmias. Accordingly, the first experimental study was carried out to investigate whether a diet low in saturated fats and omega-6 fatty acids (?6) but rich in plant and marine omega-3 fatty acids (?3), a typical MED fatty acid profile, may result in smaller infarct size and better left ventricular function (L VF) recovery in a rat model of regional ischemia¬reperfusion. Results demonstrate a great accumulation of ?3 and a parallel decrease of arachidonic acid in plasma, cell membranes and cardiac mitochondria. Also, the MED rats developed smaller infarct size compared with the control groups (p<O. OI) while LVF recovery was not different in the three groups. The second epidemiologic study was carried out to determine whether ?3 have beneficial antiarrhythmic effects in patients at high risk for fatal ventricular arrhythmias. Two hundred thirty eight patients with implantable cardioverter defibrillators (ICDs) were included at Grenoble University Hospital. The primary end point was time to first ICD event for ventricular tachycardia or fibrillation (VT or VF) or death from cardiac cause. Red blood cells fatty acids was analyzed and the Omega-3 Index was calculated from eicosapentaenoic acid and docosahexaenoic acid. Results did not show significant differences neither in individual omega-3 fatty acids (ALA, EP A and DRA) nor in omega-3 index between quartiles. However, it cornes into view that the RBC omega-3 index in these patients (6. 6:t0. 55% to 11. 1 %:t0. 8l) was already at levels that have been previously reported to be cardioprotective.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (236 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 360 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS09/GRE1/0049/D
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TS09/GRE1/0049
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8759
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.