Caractérisation de l'évolution géomorphologique de la basse vallée de la Romanche en relation avec les instabilités gravitaires de ses versants rocheux

par Olivier Le Roux

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre, de l'univers et de l'environnement

Sous la direction de Denis Jongmans et de Stéphane Schwartz.

Soutenue en 2009

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail de thèse est de comprendre le rôle de la déglaciation et l'influence de l'évolution géomorphologique de la basse vallée glaciaire de la Romanche sur l'initiation et la localisation des instabilités gravitaires de ses versants rocheux. Une étude multidisciplinaire combinant des données géologiques, morphologiques, géophysiques, et chronologiques a ainsi été menée à deux échelles spatiales différentes : celle de la basse vallée de la Romanche et celle du mouvement de terrain de Séchilienne. La détermination de la fracturation du massif, obtenues par morphologie de surface, indiquent que les caractéristiques lithologiques et structurales sont des facteurs importants dans la localisation et l'initiation des instabilités gravitaires. De plus, le surcreusement glaciaire très important de la vallée, mis en évidence par prospection géophysique, a probablement engendré une modification importante de l'état des contraintes dans le massif rocheux. Cependant, ce processus érosif, associé à la décompression élastique générée par la fonte des glaciers et aux facteurs litho-structuraux, ne semble pas avoir été suffisant pour déclencher des instabilités gravitaires de manière immédiate après le retrait glaciaire. Les données chronologiques obtenues sur l'escarpement sommital de Séchilienne suggèrent en effet que ce mouvement a été déclenché avec un délai d'au moins 5400 ans par rapport au retrait glaciaire, et probablement suite à une modification brusque du climat correspondant à l'optimum climatique de l'Holocène. En particulier, le régime pluviométrique apparaît être un facteur majeur dans l'initiation et dans la dynamique du mouvement de terrain de Séchilienne.


  • Résumé

    This work aims at understanding how deglaciation and geomorphological evolution of the lower Romanche glacial valley are linked to the initiation and the localization of gravitational instabilities. A multidisciplinary study coupling geological, morphological, geophysical and chronological data was thus conducted at two different spatial scales: the lower Romanche valley and the Sechilienne landslide. The study of the mass fracturing, performed from surface morphological investigation, indicate that lithological and structural characteristics are significant factors in the localization and initiation of gravitational instabilities. Moreover, the glacial oversteepening of the Séchilienne basin, determined by sub-surface geophysical prospecting, probably created a major redistribution of stresses within the rock mass. However, this erosive process, associated with the debutressing of the massif and the litho-structural characteristics, has apparently not been sufficient to trigger gravitational instabilities. In fact, the chronological data obtained along the Séchilienne head scarp suggest that this landslide was triggered with a delay of at least 5400 years after the total deglaciation of the valley. The onset of this landslide probably resulted during a major climatic change corresponding to the Holocene climatic optimum. In particular, the pluviometric factor seems to have played and still play a major role in the triggering and dynamic of the Séchilienne landslide.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (322 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 226 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS09/GRE1/0012/D
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TS09/GRE1/0012

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09 GRE1 0012
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.