Modélisation numérique objective des problèmes couplés hydromécaniques dans le cas des géomatériaux

par Roméo Fernandes

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de René Chambon et de Clément Chavant.

Soutenue en 2009

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    L'objectif technique principal de cette thèse porte sur la mise au point d'une méthode de régularisation, donnant des résultats objectifs par rapport au maillage, pour traiter les problèmes couplés hydromécaniques dans le cas des géomatériaux. La modélisation s'inscrit dans le cadre des milieux à microstructures dilatants et s'inspire, du point de vue numérique, des formulations second gradient.


  • Résumé

    The main technical purpose of this thesis is to built up and validate a regularisation method, able to remedy to the spurious mesh dependency of post localized computations, in order to make possible hydromechanical coupling studies for geomaterials. The model is based on the framework of second gradient models and is called the microdilation model.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (167 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 148 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS09/GRE1/0007/D
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TS09/GRE1/0007
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.