Contribution à l'étude expérimentale et numérique du régime hélicoïdal de détonation dans les systèmes H2, CH4, C2H6-O2 dilués ou non par N2 ou Ar

par Florent Virot

Thèse de doctorat en Energétique, thermique, combustion

Sous la direction de Henri-Noël Presles et de Daniel Desbordes.


  • Résumé

    Les détonations des mélanges gazeux CnHm=O2 (n ≥ 0) fortement dilués par un gaz inerte ainsi que les mélanges CnHm (n ≥ 0) avec l'oxydant NO2 présentent une loi de libération d'énergie chimique non monotone constituée de deux étapes réactionnelles globales plus ou moins séparées. A chaque longueur chimique caractéristique L est associée une structure cellulaire dont la largeur de cellule λ est proportionnelle à Li. L'objectif de ce travail est de comprendre, pour les applications en lien avec la sécurité d'utilisation de ces compositions notamment, l'influence de la loi de libération de l'énergie chimique de ces mélanges sur le régime hélicoïdal (limite) de propagation stationnaire des détonations dans les tubes de diamètre d obtenu lorsque λ=лd. L'étude expérimentale, concernant les combustibles H2, CH4 et C2H6 mélangés avec O2 dilués ou non par N2 ou Ar, montre que la plage de pression initiale où le régime hélicoïdal est établi dépend étroitement de l'importance relative de la deuxième étape exothermique par rapport à la première. Les simulations numériques 3D utilisant un code hydrodynamique Eulérien et une modélisation de la loi de production chimique en une ou deux étapes globales s'accordent qualitativement aux résultats expérimentaux en obtenant le régime hélicoïdal pour chaque structure cellulaire (λ pour les mélanges où la libération d'énergie chimique s'effectue en une seule étape ; λ1 et λ2 dans le cas d'une double structure.

  • Titre traduit

    Experimental and numerical study of spinning detonation regime in H2, CH4, C2H6- O2 mixtures diluted or not by N2 or Ar


  • Résumé

    Detonation of gaseous mixtures such as CnHm=O2 (n ≥ 0) highly diluted by an inert gas or CnHm=NO2 (n ≥ 0) have non monotonous chemical heat release composed of two global reaction steps more or less separated. Each chemical characteristic length Li is ssociated with a detonation cellular structure whose cell width is proportional to Li. The aim of this work is to understand, especially for safety problems in industrial applications using these mixtures, the influence of the chemical heat release on spinning detonation regime known as the limit of the steady propagation in a tube of inner diameter d and obtained when λ=лd. The experimental study which concernsH2, CH4, C2H6 combustibles mixed with O2 diluted or not by N2 or Ar, shows that initial pressure range where the steady spinning regime is observed strongly depends on the position of the second step relative to the first one. The 3D numerical simulations using hydrodynamic code and a one-step or two-step global chemical kinetics model agree qualitatively with experiments by reproducing the spinning regime for each cellular structure (λ for mixtures which exhibit one-step chemical heat release ; λ1 and λ2 in the case of double structure).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVIII-189 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 131 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.