Caractérisation des propriétés optiques infrarouges et de la température par désagrégation de mesures directionnelles et spectrales

par Guillaume Fontanilles

Thèse de doctorat en Télédétection

Sous la direction de Xavier Briottet.

Soutenue en 2009

à Toulouse, ISAE .


  • Résumé

    La compréhension de notre environnement nécessite l'étude de phénomènes radiatifs à l'interface surface - atmosphère. Ces échanges d'énergie sont analysés à différents niveaux d'échelle suivant la résolution spatiale du capteur. Cette thèse traite du domaine spectral infrarouge (3-14pm) et s'intéresse aux milieux urbains caractérisés par une forte variabilité spatiale. L'objectif est de caractériser les propriétés optiques (réflectance et émissivité) et les températures de surface à partir de mesures directionnelles et spectrales. Pour cela, une première étape a consisté à modéliser le signal en décrivant chacune de ses composantes radiatives. Un modèle de transfert radiatif, TITAN, a donc été développé. Ce modèle permet également de quantifier les effets directionnels de chacune des composantes du signal. Il a été validé par intercomparaison avec d'autres codes de transfert radiatifs. La suite des travaux s'est portée sur l'analyse de l'agrégation lors d'un changement d'échelle spatiale afin de relier les paramètres de surface définis localement aux valeurs équivalentes déduites des mesures capteurs. Une analyse phénoménologique du modèle d'agrégation a été réalisée à l'aide de plans d'expérience afin d'étudier l'influence de chaque facteur d'entrée du modèle sur les paramètres équivalents. Enfin, la dernière étape s'est attachée à inverser le modèle d'agrégation, i. E. à désagréger, dans le but de retrouver les paramètres intrinsèques des surfaces à partir de données hyperspectrales multi-angulaires. Du fait de la non linéarité de nos équations d'agrégation, notre méthode de désagrégation est basée sur la méthode des moindres carrés optimisée par l'algorithme de Gauss-Newton. Une analyse de sensibilité a permis de fixer les contraintes et les conditions d'applications de notre méthode, comme par exemple la nécessité de connaître la répartition des surfaces avec une précision de 1m. Ainsi, les résultats de ces travaux pourront être utilisés dans les études des îlots de chaleur urbains pour une meilleure estimation des températures de surface.

  • Titre traduit

    Characterization of infrared optical properties and temperature by unmixing of directional and spectral measurements


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (281 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 159-169

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : ISAE-SUPAERO Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace. Service documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009/8 FON
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.