Le "De mixtione" d'Alexandre d'Aphrodise : édition critique, traduction, commentaire, précédés d’une introduction à l’histoire du problème philosophique du mélange

par Jocelyn Groisard

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Philippe Hoffmann.


  • Résumé

    Cette thèse traite du mélange dans la philosophie grecque, en se concentrant sur le De mixtione du philosophe péripatéticien Alexandre d’Aphrodise (ca. 200 ap. J. C. ). Ce traité est la seule œuvre de l’Antiquité qui soit entièrement consacrée au problème philosophique du mélange, à savoir comment plusieurs choses peuvent s’unir en une seule et comment rendre compte tant de leur relation entre elles au cours du mélange que de leur relation au mixte produit. La recherche menée est d’un côté de nature philologique puisqu’est proposée une traduction complète du traité d’Alexandre basée sur une nouvelle édition critique du texte d’après la tradition manuscrite ; une première édition critique a été publiée par Bruns en 1892, mais sur des collations partielles et sans utiliser l’un des deux seuls manuscrits indépendants, découvert seulement plus tard par Vitelli ; un réexamen de toute la tradition manuscrite était nécessaire et a de fait permis d’améliorer le texte des précédentes éditions. Cette recherche relève aussi de la l’histoire de la philosophie : l’édition du De mixtione d’Alexandre est suivie d’un commentaire analytique et précédée d’une étude générale situant cette œuvre dans l’histoire des théories anciennes du mélange, laquelle est divisée en trois tendances principales : la tradition péripatéticienne, dans laquelle s’inscrit Alexandre ; la théorie stoïcienne du mélange, sévèrement critiquée par Alexandre ; et enfin la transposition des schèmes physiques de mélange dans la métaphysique néoplatonicienne, un déplacement amorcée par Plotin qui dépendait probablement du traitement donné par Alexandre à la question du mélange.

  • Titre traduit

    Alexander of Aphrodisias, De mixtione : critical edition, translation, commentary, with an introduction to the history of the philosophical problem of mixture


  • Résumé

    This PhD research deals with mixture theories in ancient Greek philosophy and focuses on the treatise On mixture by the Peripatetic philosopher Alexander of Aphrodisias (ca. 200 A. D. ). This treatise is the only surviving work from antiquity devoted to the philosophical issue of mixture, that is, to the problem of how a plurality of things can be unified into one product and how one should account for both their reciprocal relation in process of mixture and their relation to the mixed product. This thesis is on the one hand philological nature as it provides a complete translation of Alexander ‘s treatise based on a new critical edition of the text from the manuscript tradition ; a first critical edition has been published by Buns in 1892, but from incomplete collations and without using one of the only two independent manuscripts, discovered only later by Vitelli ; a re-examination of the whole manuscript tradition was necessary and indeed allowed to improve on the text of former editions. This PhD thesis is also concerned with history of philosophy ; the edition of Alexander’s On mixture is followed by an analytical commentary and comes after a general study situating this work in the long-term history of ancient mixture theories, which is divided into three major trends : the Peripatetic tradition, of which Alexander is a main representative ; the mixture theory of the Stoics, which was sharply criticised by Alexander ; and eventually the transposition of physical mixture schemes in Neoplatonic metaphysics, a move initiated by Plotinus who was probably dependant on Alexander’s treatment of the mixture issue.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (483 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 468-477. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 9.13

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.