Interconnexion et routage dans les systèmes pair à pair

par Salma Ktari

Thèse de doctorat en Informatique et réseaux

Sous la direction de Houda Labiod et de Artur Hecker.

Soutenue en 2009

à Paris, Télécom ParisTech .


  • Résumé

    Due to various attractive properties and their perfect match with the Internet ideology (no central control, intelligence at the edge), the P2P systems have become extremely popular in research, engineering and the Internet usage. However, current P2P systems are too application specific. Application developers therefore have to make a preliminary but crucial decision for a P2P overlay type to use, which strongly influences the application properties and capabilities and often reveals difficult to change later. In this thesis, we propose PowerDHT, a novel scheme to extend the classic DHT-based overlay to a network with scale free-like properties. PowerDHT has a distributed rewiring method to improve the structure of the overlay network to a power-law-like graph. Our scheme is characterized through minimal, typically local-only, changes. Through simulations, we show that our proposal constructs an overlay network with an extended peer’s neighborhood knowledge and a reduced network diameter at no additional cost and that it supports a more effective flooding e. G. For generic search, thus closing the gap between the so-called structured and unstructured P2P networks. To enable efficient complexe queries in Power DHT, we propose an algorithm for an effective flooding procedure with reduced cost in a DHT based P2P network. We describe techniques of flooding and replication that exploit structural constraints to achieve low overhead and higher reliability. These techniques can help to support complex queries in mobile distributed environments with better performance.

  • Titre traduit

    Interconnection and routing in peer to peer systems


  • Résumé

    Les systèmes pair-à-pair sont l’outil de choix pour réaliser un système informatique autonome tout en assurant sa haute disponibilité au coût relativement faible. Ces systèmes sont toutefois complexes à concevoir et posent divers problèmes liés à la gestion de l’espace virtuel crée. Nous nous concentrons principalement sur deux aspects de ces environnements : l’organisation des nœuds dans l’overlay dynamique et l’organisation des données dans ce dernier. Concernant l’organisation des nœuds dans l’overlay, nous proposons Power DHT, une nouvelle structure d’interconnexion et de routage. Partant de l’hétérogénéité observée dans les tables de hachage déployées, nous transformons dynamiquement la DHT vers une structure décentralisée, exhibant les propriétés d’un graphe sans échelle Nous exploitons les propriétés de cette nouvelle structure et implémentons à la fois le routage KBR, offrant un diamètre plus court à un coût de signalisation moindre, et le support de la diffusion efficace, réalisant ainsi des recherches floues. Quant à l’organisation des données dans l’espace virtuel, nous employons la réplication pour améliorer la disponibilité et l’accessibilité des objets de l’overlay potentiellement instable. Nous avons implémenté et évalué différentes méthodes de réplication. Nous choisissons d’intégrer à notre structure la réplication symétrique. A partir de ces résultats, nous avons conçu un mécanisme d’inondation efficace pour les systèmes P2P structurés. Ce mécanisme, évalué sur notre plate-forme, exploite la structure de la DHT et les propriétés de la réplication symétrique pour permettre les recherches floues dans les DHTs, tout en limitant le coût de signalisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIV-119 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 159 réf. bibliogr. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 8.32 KTAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.