Fiabilité des reconfigurations dynamiques dans les architectures à composants

par Marc Léger

Thèse de doctorat en Informatique, temps réel, robotique et automatique

Sous la direction de Pierre Cointe.

Soutenue en 2009

à Paris, ENMP .


  • Résumé

    Le génie logiciel doit faire face à un besoin toujours croissant en évolutivité des systèmes informatiques pour faciliter leur maintenance et de manière générale leur administration. Cependant, l'évolution d'un système ne doit pas se faire au dépend de sa fiabilité, c'est à dire de sa capacité à délivrer correctement les fonctionnalités attendues au cours de sa vie. En effet, des modifications dans un système peuvent laisser ce dernier dans un état incohérent et donc remettre en cause son caractère fiable. L'objectif de cette thèse est de garantir la fiabilité des reconfigurations dynamiques utilisées pour faire évoluer les systèmes pendant leur exécution tout en préservant leur disponibilité, c'est à dire leur continuité de service. Nous nous intéressons plus particulièrement aux systèmes à base de composants logiciels, potentiellement distribués, dont l'architecture peut être le support de reconfigurations dynamiques non anticipées et concurrentes. Nous proposons une définition de la cohérence des configurations et des reconfigurations dans le modèle de composants Fractal à travers une modélisation basée sur des contraintes d'intégrité tels que des invariants structurels. La fiabilité des reconfigurations est garantie par une approche transactionnelle permettant à la fois de réaliser du recouvrement d'erreurs et de gérer la concurrence des reconfigurations dans les applications. Nous proposons enn une architecture à composants modulaire pour mettre en oeuvre nos mécanismes transactionnels adaptés aux reconfigurations dynamiques dans des applications à base de composants Fractal

  • Titre traduit

    Reliability of dynamic reconfigurations in component-based architectures


  • Résumé

    RSoftware engineering must cope with a more and more increasing need for evolutivity of software systems in order to make their administration easier. However, evolution in a system must not be done at the expense of its reliability, that is to say its ability to deliver the expected functionalities. Actually modications in a given system may let it in an inconsistent state and so it can have an impact on its reliability. The aim of this thesis is to guarantee reliability of dynamic reconfigurations used to make systems evolve at runtime while preserving their availibility, i. E. Their continuity of service. We are especially interested in component based and distributed systems. The system architecture can be used as a support for dynamic, non-anticipated (also called ad-hoc) and concurrent reconfigurations. We propose a denition of consistency for configurations and reconfigurations in the Fractal component model with a model based on integrity constraints like for example structurel invariants. Reliability of reconfigurations is ensured thanks to a transactional approach which allows both to deal with error recovery and to manage reconfiguration concurrency in systems. Finally we propose a modular component-based architecture so as to implement transactional mechanisms adapted to dynamic reconfigurations in Fractal applications

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 p.)
  • Annexes : Bibliographie 109 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EMP 160.127 CCL.TH.1245
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EMP 160.128 CCL.TH.1245
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.