Coopération interentreprises à la demande : une approche flexible à base de services adaptables

par Khouloud Boukadi

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Patrick Burlat.

Soutenue en 2009

à Saint-Etienne, EMSE .


  • Résumé

    Aujourd’hui la définition des nouveaux modèles d’organisation d’entreprises est guidée par l’intensification de la concurrence, la variabilité des demandes clients et la performance des communications. Dans ce nouveau contexte, les entreprises ont compris l’importance des coopérations interentreprises et mettent en place des modèles basés sur la coopération (entreprise virtuelle, réseau d’entreprises,…). Ces formes d’organisation ont un impact important sur les systèmes d’information. En particulier, la flexibilité et l’ouverture vers l’environnement deviennent des enjeux majeurs dans la conception de ces systèmes. Nos travaux de recherche s’intéressent à la question de coopérations à la demande en considérant que le système d’information est un élément central de cette problématique. Notre étude de l’état de l’art a révélé que la coopération à la demande est un choix stratégique difficile à réaliser vu que le système d’information n’est pas adapté à ce type de fonctionnement. En effet, l’adhésion d’une entreprise à des scénarios de coopération est régie par une double préoccupation. D’une part, l’entreprise présente un manque de flexibilité au niveau du système d’information, support à son métier et d’autre part, mettre en oeuvre une coopération à la demande exige le développement d’un cadre bien défini qui permettra aux entreprises d’interconnecter leurs différents processus au sein d’un processus global. L’architecture orientée services et la technologie service Web semblent proposer des réponses crédibles aux besoins tant au niveau interne (système d’information support à la coopération) qu’au niveau externe (services disponibles aux partenaires). Ainsi, nos travaux de recherche ont eu pour objectif principal de développer une nouvelle approche qui assure l’efficacité et l’efficience de la coopération interentreprises basée sur l’approche service. Ils se sont focalisés sur trois sous problématiques complémentaires qui sont respectivement la problématique de construction (ou de migration vers) d’une architecture orientée services au sein de l’entreprise, la problématique de construction du processus coopératif à la demande et la problématique d’adaptation de la logique métier des services au contexte permettant de doter les services d’un certain niveau de flexibilité. Nos travaux de recherche reposent sur trois principes méthodologiques qui sont une perspective d’ingénierie, l’intégration de la flexibilité et l’ouverture. L’inscription dans une perspective d’ingénierie permet de suivre une démarche méthodologique qui guide l’identification du système attendu en utilisant un ensemble de méta-modèles et de modèles. L’intégration de la flexibilité se manifeste à travers la prise en compte du contexte et de l’adaptation d’une manière transversale tout au long du cycle de vie. Le principe d’ouverture impose de s’inscrire dans le cadre d’utilisation des standards industriels.

  • Titre traduit

    On demand interentreprise collaboration : a flexible approach based on adaptable services.


  • Résumé

    Today, enterprises face rapidly changing market conditions, new competitive pressures, new regulatory fiats that demand compliance, and new competitive threats. To cope with these business conditions, enterprises migrate to inter-organizational relationships as a way to adapt to their new environment, increase their efficiency, and gain competitive advantages. Suitable enterprise collaboration that fits with these large inter-organizations requires a high level and important change. It is clear that on demand enterprise collaboration drives the needs for the IT infrastructure to respond quickly, and support new business models instantaneously. Flexibility, adaptability and modularity features are the main characteristics of the target architecture. However, enterprise information systems were not designed to evolve with this new way of thinking. This adds another level of intricacy to an already complex IT infrastructure For this reason, building effective enterprise collaboration is not an easy task: it requires a new generation of IT architecture with more agility, flexibility and modularity. A contemporary approach for addressing these critical issues is the Service Oriented architecture (SOA). Nowadays, SOA becomes the most promising paradigm for leveraging enterprise information systems. It creates opportunities for enterprises to provide value added service. Usually, this paradigm models business activities as a collection of self-contained services available across the enterprise and can be used through standard protocols internally and externally. Although the hype surrounding SOA is widespread, the concept is still in its infancy with regards to actual implementations. Several problems have arisen. Issues like the lack of precise definitions for the SOA concepts involved and the enormous demand for process guidance and proven best practices in these projects are among the most frequently discussed in both industry and academia. Thus, our research aims at developing a new approach that ensures the effectiveness and efficiency of business cooperation based on the service concept. Our approach focuses on three complementary issues that are respectively: implementing service oriented architecture in the enterprise, building collaborative business process based on service compositions and ensuring the service adaptability to context changes. Our research is based on three major principles that are the engineering perspective, integration of flexibility and openness. First, adopting an engineering perspective implies a comprehensive guiding method and strong design principles based on a set of models and meta-models. Second, the flexibility implies considering service adaptability in order to accommodate the changeable situations. Third, the openness principle imposes us to use and to conform to industrial standards.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVIII-283 p.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 658.5 BOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.