Un intergiciel multi-agent pour la composition flexible d'applications en intelligence ambiante

par Mathieu Vallée

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Olivier Boissier.

Soutenue en 2009

à Saint-Etienne, EMSE .


  • Résumé

    La conception d'applications pour un environnement attentif (applications attentives) soulève de nombreux défis, en particulier liés à l'hétérogénéité des objets communicants, à l'instabilité de l'environnement et à la variabilité des besoins. Afin de faciliter cette conception, on s'intéresse à la notion d'application composite flexible : des applications qui fonctionnent en continu, en arrière plan de l'attention, et agrègent des fonctionnalités fournies par les objets communicants, afin d'accompagner l'interaction des utilisateurs. FCAP est un intergiciel pour la composition flexible d'applications, qui fournit un support générique pour intégrer les fonctionnalités, s'adapter à un environnement instable et ajuster l'équilibre entre l'automatisation et le contrôle par les utilisateurs. Cet intergiciel développe des principes issus de l'architecture orientée-service, du Web sémantique et des systèmes multi-agents, particulièrement pertinentes pour les environnements considérés.

  • Titre traduit

    A multi-agent middleware for flexible application composition in ambient intelligence.


  • Résumé

    Designing applications for a person-aware environment (called person-aware applications) raises numerous challenges. Especially, devices are heterogeneous, environments are unstable and evolving, and users’ needs are variable and imprecise. In order to facilitate the design of person-aware applications, we focus on the notion of flexible composite applications (FCAP): applications working continuously in the background of our attention with the goal of aggregating functionalities in order to support our activities. We thus investigate a middleware for flexible composition of applications, called FCAP. FCAP provides a generic support for integrating heterogeneous functionalities, adapting applications to an unstable environment and adjusting the balance between automation and end-user control. Our approach builds on principles derived from the fields of service-oriented architecture, semantic Web and multi-agent systems, all of which have relevant properties for our environments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVI-229 p.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 006.3 VAL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.