Approche pluridisciplinaire de l'étude de l'activité biologique de particules fines

par Najih Boumahdi

Thèse de doctorat en Génie des Procédés

Sous la direction de Philippe Grosseau.

Soutenue en 2009

à Saint-Etienne, EMSE .


  • Résumé

    Durant leur élaboration, les poudres de SiC subissent diverses opérations pouvant entrainer la dissémination de poussières inhalables dans l’environnement de travail. Pour évaluer l’activité biologique des particules de SiC, des tests In Vitro sur des macrophages ont été réalisés en étudiant divers domaines de la réponse cellulaire en relation avec les propriétés physico-chimiques des particules. Les résultats, illustrés suivant un modèle vecteur, soulignent que les particules de SiC sont caractérisées par une activité modérée de l’état inflammatoire, aucun effet cytotoxique et un impact significatif sur le stress oxydant. De plus, on note une forte capacité des particules à générer directement des radicaux libres. Après modification de la surface des particules par traitement thermique oxydant, la réponse cellulaire se caractérise par une forte augmentation de l’état d’inflammation et de la cytotoxicité. Enfin, un stress oxydant significatif est observé avec les nanoparticules de SiC.

  • Titre traduit

    Pluridisciplinary approach to study particles biological activity


  • Résumé

    During processes, powders undergo several operations and treatments during which many airborne SiC particles can be generated in the work environment and cause a risk by inhalation. Several powders have been studied (coarse, fine and nano). To evaluate SiC particles biological activity, In Vitro assays on macrophages have been performed by studying cellular response in relation to particles physicochemical properties. Results, presented according to a vector model, show that industrial SiC particles (coarse and fine) are mainly characterized by a moderated activity on inflammation, no cytotoxic effect, a strong impact on oxidative stress, and a high capacity to generate directly free radicals. After particle surface modifications by oxidising thermal treatment, cellular response is mainly characterized by an increase of inflammation and cytotoxicity levels in comparison with untreated particles. Withal, a significant impact on oxidative stress is observed with SiC nanoparticles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (240 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie pages 207-229

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 620.8 BOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.