Le renouveau de la musique traditionnelle en France : le cas de la musique gasconne 1975-1985

par Bénédicte Bonnemason

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et historique

Sous la direction de Jean-Pierre Albert.

Soutenue en 2009

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    A partir de 1975, on assiste en Gascogne, région culturelle du sud-ouest de la France, à une redécouverte des instruments de musique, danses et répertoires de chants et mélodies régionaux. Elle prend forme à travers des actions qui ont également lieu ailleurs en France et aboutissent aujourd'hui à l'affirmation d'un nouveau genre musical: la musique traditionnelle. Même si l'héritage du folk - courant musical américain implanté en France à partir du milieu des années soixante - est incontestable, l'enjeu musical n'est pas le seul moteur de ce renouveau. Il est aussi porté par une quête identitaire exprimée par des jeunes qui, redécouvrant leurs origines occitanes, revendiquent leu désir de vivre et de travailler dans leur région. Leur domaine d'intervention est l'action culturelle dont les pôles principaux sont la relance de formes de sociabilité rurale comme la fête ou bien encore la collecte enregistrée des traditions orales. Dans ce groupe d'acteurs devenus musiciens, formateurs en danse, cadres et animateurs d'un tissu associatif homogène, la figure de l'instituteur est prédominante. A l'image du maître d'école de la IIIe République, il est une personnalité locale impliquée dans la vie associative et le recueil des traditions, d'identité et de mémoire et s'attache à montrer les rapports qu'il entretient d'une part avec le mouvement des groupes folkloriques et de l'autre avec l'occitanisme moderne. Elle apporte de la sorte un éclairage particulier sur le traitement du folklore dans la deuxième moitié du XXe siècle.

  • Titre traduit

    The revival of traditional music in France : the case of Gascon music 1975-1985


  • Résumé

    In Gascony, a cultural area of the southwestern France, regional musical instruments, dances and repertories of songs and melodies were rediscovered beginning in 1975. This is also taking place elsewhere in France and has led to a new musical genre: traditional music. Even if the heritage of folk-music - the American musical current established in France in the sixties - is undeniable, the music is not the only drive behind this revival. It is also set in motion by young people, seeking to identify with their occitan origins and desirous to live and work in their region. They are involved in cultural activities, mainly the revival of forms of rural sociability such as the festival ("fête") or in the recordings of oral traditions. Within this group of actors now musicians, dance teachers, managers and organizers of different local associations, the role of the primary school teacher is crucial. Like the schoolmaster of the "IIIe République", he is a local personality involved in community life and the collection of traditions. This study analyses the revival of Gascon music using the cocepts of invention of tradition, identity and memory and it attempts to show the links it maintains with both the folk movement groups and modern occitanism. It thus means to elaborate on the treatment of folklore in the second half of the 20th century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (390 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 345-365. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 389
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH 389 Ex. 2
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.