Un territoire périurbain, industriel et ouvrier : promotions résidentielles de ménages des classes populaires et trajectoires d'élus salariés intermédiaires de l'industrie dans la Plaine de l'Ain

par Violaine Girard

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alban Bensa.

Soutenue en 2009

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    À partir du cas de la Plaine de l’Ain, territoire de la périphérie rurale et industrielle de l'agglomération lyonnaise thèse aborde de façon contextualisée deux grandes tendances en cours au sein des espaces périurbains éloignés le redéploiement des activités, productives à la périphérie des grandes agglomérations, elle maintien au premier plan des catégories populaires au sein d'espaces résidentiels distants des centres urbains. Siège de relocalisations industrielles récentes (une centrale nucléaire puis un parc industriel), la Plaine de l'Ain constitue également depuis les années 1980, un espace privilégié d'accession à la propriété pour de nombreux ménages d'ouvriers et d'employées. La population marquée par une large prédominance des salariés intermédiaires et d'exécution du secteur industriel, se distingue donc des classes populaires précarisées mais également des ménages plus diplômes des « classes moyennes ». Croissant données statistiques, archives municipales et départementales et matériaux issus d'une enquête ethnographique, l'approche monographique permet d'analyser les processus de recomposition qui affectent les fractions stables de 'classes populaires ainsi que les modalités de la représentation politique au sein de communes périurbaines, pavillonnaires mais aussi ouvrières, restées jusqu'ici peu étudiées.

  • Titre traduit

    Analysis of a suburban blue-collar area : residential promotion of working-class families and biographical course of rural mayors in the Plain of the Ain


  • Résumé

    Based on the case of the Plain of the Ain, a rural industrialised area in neighborhood of the Lyon city, the report highlights in a contextualized approach two current main trends within far suburban areas: how industrial operation are moved to outskirts of large cities, and how popular classes remain in the foreground within residential spaces remote from downtowns. As a plot of recent industrial re-location (i. E. Nuclear plant and industrial enclosure), the Plain of the Ain is also since the 80's a favourite area where workers and employees become householders. While dominated by intermediate professions of the industry and blue collar workers, the population differs from precarious popular classes as well as from graduated middle-classes. Using statistics, town and county archives and materials from ethnographic research, the approach helps analyze the recomposition process which impacts the stable parts of popular classes, and political representation within suburban blue-collar towns, whereas this topic was rarely researched until now.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (471 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 438-454. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2009-95

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.