Mémoire collective et conflit d'interprétation sur l'identité nationale : évolution des discours identitaires autour de la littérature taiwanaise

par Min-Yuan Huang

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Marie-Claire Lavabre.

Soutenue en 2009

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Ce travail adopte la perspective de la mémoire collective d'Halbwachs pour examiner les facteurs ayant entraîné un changement des discours et de l'identité nationale chez les littéraires à différentes époques (1970, 1980, 1990-2000). Nous avons tenté d'expliquer, outre la sociogenèse de la pensée désinisante à Taïwan, pourquoi et comment les discours identitaires des littéraires se transforment au cours de ces années, ce que n'apparait pas toujours dans les travaux déjà existants. L'effet mémoriel est un facteur non négligeable dans la discussion sur le nouveau problème identitaire, notamment sur le conflit d'interprétation entre les « indépendantistes» et les « réunificationnistes» à Formose. Notre enquête montre la fluidité et l'hétérogénéité de la conviction politique chez les intellectuels. À travers les cadres sociaux des époques données, nous avons indiqué la raison de la fluctuation de certains écrivains dans leur positionnement politique; d'autre part, nous avons montré la façon dont ils revisitent de nos jours leurs anciens discours.


  • Résumé

    This research adopts the perspective of Halbwachs' collective memory to examine the factors influencing the mutation of the identity discourse and the literary intellectual's national identity at different periods. Even the existing studies indicate the politico-economic, epistemo-cultural and generational reasons about the sociogenese of the actual "desinisant" thought, they don't perfectly explicate "why" and "how" these identity discourses have transformed since the 1970s. The memorial effect is a important factor while we discus about the new Identity problem in Taiwan, it can offer us a good point of view to understand the "conflict of interpretation about Taiwan’s history between the "independentists" and the réunificationnistes”. Our study emphasis the fluidity and the heterogeneity of the politic conviction of literary and academic intellectuals during different periods. Through the "social epistemological framework". (cadres sociaux), we also indicate the reason of the fluctuation of some winters in their politic position; in the other side, we show how they revisit their precedent discourses today.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (443 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 409-435. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2009-68

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.