La mobilité ambigüe : pour une sociologie des classes sociales supérieures dans la société contemporaine

par Laura Gherardi

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Luc Boltanski.

Soutenue en 2009

à Paris, EHESS en cotutelle avec Milan, Université catholique du Sacré-Coeur .


  • Résumé

    Le thème de la thèse est le lien entre pouvoir et mobilité aux sommets de l'échelle sociale. L'échantillon de la recherche est constitué de plus de deux cents interviewés -parmi lesquels des tops managers de multinationales, des artistes internationaux et des académiciens globaux, des exposants de la propriété et des héritiers de grandes fortunes basés principalement dans l'une des trois villes dans lesquelles le travail empirique a été effectué -Milan, Paris, Londres. De la comparaison des plannings de mobilité et de la time schedule des différents groupes sociaux, émergent des formes de mobilité internationale différentes -et des structures de coûts personnels relatives: la mobilité est en même temps une ressource et une norme qui pèse, aujourd'hui, sur des catégories aux sommets de la hiérarchie professionnelle-, des stratégies de présence sur des scènes sociales dispersées et des différentiels de pouvoir sur le rythme d'autrui. Ces résultats contrastent avec les rhétoriques de la littérature managériale actuelle sur la formation d'une élite homogène de citoyens du monde et fournissent des indices sur la morphologie sociale spécifique corrélée au capitalisme avancé

  • Titre traduit

    Ambiguous mobility : toward a sociology of upper classes in contemporary society


  • Résumé

    The topic of the thesis is the link between power and mobility on the higher levels of the social scale. The sample of the research is formed by more than two hundred of interviewees - among them are top managers in multinational companies, international artists and leading global academics, large proprietors and heirs of great fortunes mainly based in one of the three cities where the empirical analysis took place - Milan, Paris and London. Comparing the mobility plannings and the time schedules of these social groups, we show different forms of international mobility - and correlated structures of personal costs: mobility is a resource and at the same time a constriction weighting today on higher-grade professionals -, strategies for the presence on dislocated social scenes and differences in power on somebody else's rhythm. These results contradict the rhetoric of contemporary managerial literature concerning the rise of an homogeneous elite of citizens of the world and indicate the specific social morphology in post-fordist capitalism

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (354 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 284-309. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2009-62
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.