Brooklyn et « ses » Dodgers : base-ball et construction des identités urbaines aux États-Unis, une sociohistoire (1883 - 1957)

par Peter Marquis

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de François Weil.

Soutenue en 2009

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le base-ball joua dès la fin du 19 ème siècle un rôle prépondérant dans la formation des cultures urbaines aux États-Unis. Les Dodgers équipe professionnelle de Brooklyn (une circonscription de New York) offrent une illustration exemplaire de celle interaction rarement étudiée entre identités urbaines, passion populaire pour le sport et histoire des entreprises de loisirs. De leur naissance en 1833 à leur délocalisation vers Los Angeles en 1957, les Dodgers s’imposèrent comme club de Brooklyn au point que ces deux entités formaient pour beaucoup les deux faces d'une même médaille identitaire. Le club revendiqua des caractéristiques locales et la ville I’associa notamment à travers son éloge du monumental stade Ebbets Field, à un « esprit de Brooklyn » imaginé à la fois bien-pensant, gouailleur, ouvrier et multiethnique. Cette thèse étudie les mécanismes sociohistoriques présidant il la construction de celte homologie entre ville et club en insistant sur le poids de la longue durée et sur les dispositifs identificatoires propres au jeu et au spectacle sportifs. D'aucune manière le fruit d'une immanence la relation ville/club résulta d'une construction lente et incertaine alimentée tantôt par le haut (les dirigeants, la presse, les notables locaux) tantôt par le bas (le public, Ies joueurs, les Brooklynois). Matrice narrative, le club offrait un vaste répertoire d’identités cohérentes qui Ie rendait fédérateur et lui permettait d’influer, au-delà de son rôle sportif, sur Ies grands thèmes de son temps, comme le progressisme, la formation de la jeunesse, la lutte anti-communiste, le maintien de rapports de genre asymétriques ou la mise à l'écart des Africains-Américains.

  • Titre traduit

    Brooklyn and « its » Dodgers : Baseball and the shaping of urban identities in the United States, a socio-history (1883-1957)


  • Résumé

    From the 1880s onwards, baseball has played a great role in the shaping of urban cultures in the United States. The Dodgers, a professional team based in the New York borough of Brooklyn provide a remarkable illustration of the rarely studied interaction between urban identities, people's passion for sports and the history of entertainment businesses. From their birth in 1883 to their move to Los Angeles in 1957, the Dodgers have established themselves as Brooklyn's home-team to the extent that the two entities formed the two sides of the same coin to many. The club owners claimed that the team's identity was primarily local, while the borough's elite related it to an imagined « Brooklyn spirit » (righteous, colorful working-class and ethnically diverse), notably through its praise of the monumental Ebbets Field ballpark. This dissertation appraises the socio-historical mechanisms underpinning the making of such an homology between the city and the club. It lays special emphasis on historical longue durée and the workings of identity-formation in sports spectacles. By no means a product of essence, the city/club relationship resulted from a slow and undetermined construction emanating from both the top-down (the front-office, the press, the local elite) and the bottom-up (the fans, the players, local residents) The club was a story-telling device offering a wide range of consistent identities which enabled it to be a rallying point and facilitated its impact on major issues of its time beyond the realm of sport, such as progressivism youth training, the light against communism. Maintaining asymmetrical gender relations, or the exclusion of African-Americans.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (568 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.491-514. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2009-56

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.