L' antiaméricanisme en Espagne, 1939-2004

par Alessandro Seregni

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Bernard Vincent.

Soutenue en 2009

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Ce travail de thèse est consacré au développement de l'antiaméricanisme en Espagne au XXe siècle. En particulier nos buts sont de vérifier la formation, les raisons, la croissance, l'importance et la capacité de multiplication des sentiments ou du discours antiaméricain en Espagne à partir de la fin de la Guerre Civile en 1939. En abordant le problème d'un point de vue historique et chronologique, la recherche veut soit examiner les moments où cette aversion vis-à-vis des Etats-Unis a émergée plus clairement soit essayer de saisir la continuité et la durée de ce sentiment, c'est-à-dire de comprendre si cette hostilité -dans la société espagnole -a eu une capacité opérationnelle continue pendant toute la période considérée (1939-2004) et pas seulement dans des circonstances déterminées et à la suite des causes spécifiques. Enfin on a décidé de réfléchir en général sur le sens des mots comme américanisme et américanisation pour mieux comprendre le concept d'antiaméricanisme

  • Titre traduit

    Spanish antiamericanism, 1939-2004


  • Résumé

    The anti-Americanism grew, developed and widened littIe by little, thanks to the incessant repetition and partial reworking (a kind of rumination) of old and new negatives images and clichés some of which are still existing -about the United States, and aIl that comes from, or represents, this country. This study analyzes the development and the role of anti-Americanism in Spain, especially during the first period of Franco's regime (years 1939-1953), the transition to democracy (1976-1986) and the first presidency of George W. Bush and the war in Irak (2000-2004). The first chapter examine the reasons, the nature and the meaning of this phenomenon

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VIII-349 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 318-349. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2009-44

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.