Climat, race et maladies : les expéditions de la marine française au Brésil (1819-1870)

par Rosa Helena De Santana

Thèse de doctorat en Histoire des sciences et des techniques

Sous la direction de Ilana Löwy.

Soutenue en 2009

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse se penche notamment sur les documents produits par les médecins français en campagne dans la Station Navale du Brésil et de La Plata, pour cerner ainsi la manière dont s'est effectué leur travail au contact de ce nouveau terrain et la façon dont ils ont articulé leur connaissance thérapeutique et diagnostique avec la réalité nosologique brésilienne. Il en ressort, pour nous, que les médecins français se sont montrés très réticents vis-à-vis de la thérapeutique employée par leurs confrères brésiliens. Par ailleurs, pour faire valoir leurs connaissances, ils ont mobilisé l'arsenal théorique et technique de la clinique et de la statistique médicale, ce qui a créé un système d'autorité scientifique participant au maintien de leurs intérêts professionnels et au contrôle d'un savoir spécifique: la pathologie exotique. Les récits indiquent encore que, pour eux, la paresse, l'indolence, la dégénération raciale et les maladies ne pouvaient être que le résultat inévitable de l’action des conditions climatiques sur les organismes. Ce pessimisme climatique et racial se voit renforcé par la déflagration des premières épidémies de fièvre jaune, dans la deuxième moitié du XIXème siècle, moment où disparaît l'image du Brésil, pays salubre. De leurs expériences sur le terrain émerge aussi la thématique de l'acclimatement humain. Car les médecins français ont compris que «l'immunité », autrement dit, la résistance aux maladies, ne pouvait être obtenue qu'à travers l'acclimatement des races et l'hygiène. Cette dernière discipline devenant, dès lors, le pilier sur lequel va se fonder la médecine pratiquée dans les colonies et dans les régions au climat chaud et humide

  • Titre traduit

    Climate, race and diseases : the French navy expedition to Brazil (1819-1870)


  • Résumé

    This thesis analyses documents produced by the French doctors who were stationed in Brazil and La Plata naval station in order to understand how their work evolved in a new context, and how they applied their diagnostic and therapeutic knowledge to Brazilian nosological reality. The French doctors were reluctant to adopt approaches developed by their Brazilian colleagues. They mobilized the theoretical and technical arsenal of French clinical sciences and medical statistics in order to valorize their own practices, develop a system of scientific authority which favored the pursuit to their professional interests and achieve control over a specific domain of knowledge: the exotic pathology. French doctors' accounts indicate that, for them, idleness, indolence, racial degeneration and sicknesses were the inevitable result of the action of tropical climate over the body. This climatic and racial pessimism was reinforced by the first yellow fever epidemic, in the half of the XIX century, an event that put an end to Brazil's representations as a salubrious country. In the aftermath of this epidemic, a new theme appears in French doctors' accounts: the key role of acclimatization. Lmmunity, that is, a resistance to sicknesses, they proposed, could only be the result of racial acclimatization and hygiene. From that time on, hygiene will become the basis for medicine practiced in the colonies and in hot and humid regions

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (339 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 341-359. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2009-32

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.