Microéconomie de la localisation des activités agricoles : le cas d’une production à fortes contraintes environnementales

par Solène Larue

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bertrand Schmitt.

Soutenue en 2009

à Dijon .


  • Résumé

    Dans le contexte des modifications récentes des instruments des politiques agricoles, l’objectif principal de cette thèse est d’analyser les déterminants économiques de la localisation des productions agricoles. La thèse s’appuie sur le cas d’une production peu aidée par les pouvoirs publics et soumise à de fortes contraintes environnementales. Elle permet d’examiner plus directement les mécanismes qui risquent d’être en oeuvre à l’avenir pour les différentes productions agricoles. Pour répondre à cette problématique, nous avons privilégié tout d’abord une modélisation microéconomique de la filière porcine, en insistant sur les effets spatiaux induits par les différents changements structurels. Par la suite, nous avons évalué empiriquement l’impact des externalités d’agglomération (pécuniaires, techniques ou environnementales) sur les productions porcines danoises et françaises. Enfin, nous avons testé le rôle de ces mêmes déterminants sur les performances individuelles des exploitations afin d’examiner si les effets étaient identiques à ceux constatés au niveau agrégé. Nous montrons alors le rôle prédominant sur l’agglomération et les performances des externalités technologiques alors que les relations marchandes d’amont et d’aval les influencent peu. A contrario, l’effet global des contraintes environnementales joue un rôle dispersif sur la production mais celui-ci n’est pas suffisamment intense pour contrecarrer l’effet des économies d’agglomération. De façon globale, ces variables environnementales n’altèrent cependant pas les performances individuelles des firmes, suggérant que celles-ci réagissent à ces contraintes par une amélioration de leur efficacité technique.

  • Titre traduit

    Microeconomics about location of agricultural activities : a case of a production with strong environmental constraints


  • Résumé

    With the recent modifications of agricultural policies, the main objective of this thesis is to analyze the economic determinants of the location of agricultural productions. The thesis leans on the case of a production slightly helped by authorities and subjected to strong environmental constraints. The mechanisms which risk being in work in the future for the various agricultural productions are examined more directly. To solve this problem, we privileged first of all a microeconomic modelling of the porcine sector, by insisting on the spatial effects led by the various structural changes. Afterward, we estimated empirically the impact of the agglomeration externalities (pecuniary, technical or environmental) on the Danish and French porcine productions. Finally, we tested the role of these same determinants on the individual performances of the exploitations to examine if the effects were identical to those noticed at the aggregated level. We show that technical externalities have a prevailing role on the agglomeration and the performances than trade relations of upstream and downstream sectors influence. A contrario, the global effect of the environmental constraints plays a dispersive role on the production but is not intense enough to thwart the effect of the agglomeration externalities. In a global way, these environmental variables do not however alter the individual performances of firms, suggesting that they react to these constraints by an improvement of their technical efficiency.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(239 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. [222]-233, [175] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TEDIJON/2009/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.