Routage par la disponibilité dans les réseaux ad-hoc hybrides

par Sylvie Laniepce

Doctoral thesis in Technologies de l'information et des systèmes

Sous la direction de Abdelmadjid Bouabdallah et de Mohammed Achemlal.

defended on 2009

à Compiègne .


  • Résumé

    Dans les réseaux sans-fil auto-organisés que sont les réseaux ad-hoc, les nœuds (terminaux) assurent eux-mêmes les fonctions de routage nécessaires à l'acheminement du trafic qui s'échange entre les nœuds distants. Grâce à cette autonomie d'établissement de la connectivité IP (Internet Protocol), les nœuds ad-hoc disposant d'une interconnexion à un réseau infrastructure, acquise grâce à leur présence dans la couverture radio du point d'accès à ce réseau, peuvent en faire bénéficier les nœuds situés hors de portée du réseau infrastructure, par relai du trafic de nœud en nœud. Toutefois, le maintien de la connectivité réseau d'une offre d'interconnexion ainsi étendue sur le plan spatial grâce au principe de routage multi-sauts, n'est pas nécessairement optimal dans ce mode de fonctionnement coopératif où tous les nœuds ne coopèrent pas nécessairement autant qu'attendu. Pour répondre à cette problématique, cette thèse propose la solution de routage optimisé MOOR (Multipath Operator-Optimized Routing), qui constitue une suite comprenant un protocole de routage (Gateway Route Discovery Protocol, GRDP), un protocole de découverte du voisinage (Router Solicitation Protocol, RSP) ainsi qu'un système de réputation centralisé au niveau de la passerelle d'interconnexion. Adoptant un principe de routage par la source, les nœuds source du réseau utilisent les valeurs de réputation en tant que métriques de routage, pour sélectionner parmi l'ensemble des routes découvertes grâce au protocole GRDP, celles optimales présentant le meilleur niveau de disponibilité - c'est-à-dire celles évitant les nœuds les plus indisponibles - pour faire acheminer leur trafic.

  • Alternative Title

    Availability-based routing within hybrid ad-hoc networks


  • Résumé

    In self-organizing networks that are ad-hoc networks, the nodes (terminals) themselves ensure the routing functions required for the routing of traffic exchanged between remote nodes. Due to this IP (Internet Protocol) connectivity establishment autonomy within these networks, the ad-hoc nodes having an interconnection to an infrastructure network acquired due to their presence in the radio coverage of the access point to this network, can benefit the nodes situated outside of the range of the network infrastructure, by traffic relay from node to node. However, the maintenance of the network connectivity of an interconnection offer thus extended over the spatial plane using the principle of multi-hop routing, is not necessarily optimal in this cooperative operating mode where all the nodes are not necessarily cooperating as much as expected. To respond to this problematic, this thesis proposes the MOOR (Multipath Operator-Optimized Routing) routing optimization solution, which constitutes a series comprising a routing protocol (Gateway Route Discovery Protocol, GRDP), a neighbour discovery protocol (Router Solicitation Protocol, RSP) as well as a centralized reputation system located at the interconnection gateway. Source nodes use the reputation values as routing metrics, to select from among the set of routes discovered using GRDP protocol, those that are optimal presenting the best level of availability – that is, those avoiding the most unavailable nodes - to route their traffic.

Consult en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (133 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 72 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 LAN 1812
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.