Caractérisation de l'interaction de l'ampullosporine A avec différents environnements membranaires : relation séquence-activité in planta de peptaïbols naturels ou synthétiques

par Marguerita Eid

Thèse de doctorat en Biotechnologie

Sous la direction de Laure Béven et de Daniel Thomas.

Soutenue en 2009

à Compiègne .

  • Titre traduit

    Caracterization of the interaction of ampullosporin A in different egg yolk phosphatidylcholine environments : in planta, sequence -activity relationships of natural or synthetic peptaibols


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les peptides antimicrobiens constituent un réservoir d’antibiotiques naturels susceptibles de lutter contre les agents pathogènes. Les peptaïbols constituent une classe importante de peptides antimicrobiens. Ils possèdent des propriétés antibactériennes, antifongiques et des propriétés élicitrices des réponses de défense végétales. Leur caractère amphipathique leur permet de s’auto-assembler dans les membranes biologiques et pour certains d’entre eux de créer des pores voltages-dépendants. Les travaux ont porté sur l’interaction de l’ampullosporine A avec différents systèmes mimétiques de membranes biologiques afin de décrypter son mécanisme d’action. Nous avons ensuite étudié l’éventuelle corrélation entre l’action membranaire et les activités in planta. Les différents modèles membranaires utilisés sont : les bicouches hybrides, les bicouches lipidiques découplées de leur support, les monocouches à l’interface air/eau et les vésicules lipidiques. Nous avons démontré, qu’en absence de différence de voltage transmembranaire, l’ampullosporine A adopte un mode d’action de type détergent aboutissant à un processus de micellisation. Nous avons également démontré qu’il existe une corrélation entre l’activité membranaire et les activités vis-à-vis des plantules d’Arabidopsis thaliana. La capacité de formation de canaux voltage-dépendants des peptaïbols semble être responsable de leur activité in planta. D’autre part, le mécanisme d’action de type détergent participe également à cette activité biologique. La longueur du peptaïbol, la présence d’acides aminés α-aminoisobutyriques et le caractère hydrophobe sont des déterminants importants de l’activité des peptaïbols in planta.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (216 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 163 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2009 EID 1777
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.