Contribution à l'ingénierie des jeux multijoueurs ubiquitaires

par Romain Pellerin

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Eric Gressier-Soudan.

Soutenue en 2009

à Paris, CNAM .


  • Résumé

    Multiplayer Mobile Games (MMG) enable players to play a game at any place and at any time. Multiplayer Ubiquitous Games (MUG) integrate the player's mobility, context and profile in order to offer a unique and personalized gaming experience to the player. MMGs are based on embedded, distributed and nomad computing, while MUGs integrate ubiquitous computing. It implies a high complexity in terms of development and modelization. This thesis presents the scientific problematics of these domains and describes middleware solutions dedicated to MMGs and MUGs, that implement and extend OMA GS specifications: GASP Online, GASP Bluetooth and uGASP. In addition, it specifies an object oriented communication protocol optimized for embedded environements like J2ME devices. Moreover, it proposes a multiplayer game classification, a user-centered model to define player contexts in MUGs and a context-oriented event model. UGASP introduces ubiquitous services dedicated to location management, RFID tags management that are disseminated in the game area, devices linking to the game session and secured profile management on NFC smart card.

  • Titre traduit

    Contribution to multiplayer ubiquitous games ingineering


  • Résumé

    Les jeux multijoueur en mobilité (JMMs) permettent aux joueurs de s'adonner à leur activité ludique à tout endroit et à tout moment. Les jeux multijoueur ubiquitaires (JMUs), pour leur part, intègrent les notions de mobilité, de contexte et de profil du joueur. Ainsi, le JMU représente une activité ludique contextualisée, personnalisée et unique au joueur, superposant un monde virtuel au monde réel. Les JMMs reposent sur l'informatique embarquée, l'informatique nomade et l'informatique distribuée, tandis que les JMUs y intègrent l'informatique ubiquitaire. La complexité de développement et de modélisation inhérentes à ces deux types de jeux est particulièrement élevée, plus encore en ce qui concerne le JMU. Cette thèse présente donc les problématiques scientifiques associées à ces deux domaines. Elle propose également des solutions architecturales de type intergiciel pour le support des JMMs et des JMUs, qui implantent et étendent les spécifications de l'OMA GS : GASP Online, GASP Bluetooth et uGASP. De plus, un protocole de communication orientée objet a été élaboré spécifiquement pour les environnements embarqués tels que J2ME : MooDS. En outre, elle propose une classification des jeux multijoueur, un modèle centré sur le joueur pour la définition des contextes du joueur au sein du JMU, ainsi qu'un modèle événementiel orienté contexte. UGASP introduit un ensemble de composants de services OSGi/iPOJO dédié s au JMU, supportant au sein de la session de jeu: la géolocalisation, la gestion des tags RFID, l'interfaçage de dispositifs et le profil de joueur sur carte à puce NFC

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVIII-179 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 171-177

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 692
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Th A 692 double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.