Associations et entrepreneuriat institutionnel : une approche néo-institutionnaliste de la culture : le cas des lieux de musiques actuelles

par Arthur Gautier

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Louis Laville.

Soutenue en 2009

à Paris, CNAM .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Associations and institutional entrepreurship. A neo-instituionalist glance at culture : the case of popular music venues


  • Résumé

    Cette thèse documente l’émergence et la structuration du champ des musiques actuelles en France depuis les années 1970, à travers une étude de cas de huit associations qui exploitent aujourd’hui un lieu dédié à la pratique de ces musiques. En mobilisant la théorie néo-institutionnaliste et le concept d’entrepreneur institutionnel, nous montrons la manière dont les fondateurs et dirigeants de ces associations ont activement participé à la constitution de ce nouveau champ organisationnel. Nous proposons une modélisation en trois étapes de ce processus, ainsi qu’un éclairage sur les conditions ayant favorisé l’action des entrepreneurs. La thèse souligne l’influence mutuelle entre acteurs associatifs et pouvoirs publics et apporte un regard original sur la dimension institutionnelle des associations loi 1901.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (469 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 682
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 682 double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.