Amélioration du cycle frogorifique trans-critique au CO2 par une compression refroidie : évaluations numérique et expérimentale

par Cyril Toublanc

Thèse de doctorat en Lasers, métrologie et communications

Sous la direction de Francis Meunier.

Soutenue en 2009

à Paris, CNAM .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Co2 trans-critical cycle improvement with compression cooling by oil injection : numerical and experimental evaluations


  • Résumé

    Les émissions mondiales de gaz à effet de serre, du domaine du froid et de la climatisation, sont à la fois d’origine directe et indirecte. Elles sont respectivement liées à la nature des fluides frigorigènes utilisés et aux consommations énergétiques des systèmes. La recherche de nouvelles molécules de synthèse à faible pouvoir de réchauffement global et l’emploi de fluides naturels dans des architectures de cycle adaptées constituent la base de ce travail. Concernant ce dernier point, la compression isotherme pallie efficacement les propriétés thermodynamiques du dioxyde de carbone, qui sont peu favorables aux systèmes à compression de vapeur. Cette transformation idéale permet l’obtention d’un COP équivalent à 92 % du COPCarnot. L’injection d’huile dans la chambre de compression, sous forme de fines gouttelettes, a été envisagée pour approcher cette compression isotherme. Son potentiel a tout d’abord été évalué par simulation numérique pour des compresseurs piston et scroll. Il est apparu qu’une taille de goutte de 25 m et un débit d’huile trois fois plus important que celui du CO2, conduisent à un gain énergétique substantiel : + 30 % par rapport au cycle trans critique conventionnel. La faisabilité d’obtention d’un spray, constitué de gouttelettes d’un diamètre moyen de 50 m, a fait l’objet d’une première validation expérimentale. Cette solution qui peut être combinée avec d’autres innovations technologiques pourrait permettre d’avoir des équipements frigorifiques, au dioxyde de carbone, ayant un impact environnemental global inférieur à celui des systèmes utilisant des fluides de synthèse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (217 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 215-217

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 657
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 657 double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.